AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'

Aller en bas 
AuteurMessage
Aria H. Cullen
    Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.

Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.
avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 24
• Mood ; : Lost... ?!
• Music ; : « Jason Mraz ; I'm Yours
• Quote ; : « You can have my soul. I don’t want it without you—it’s yours already! »
• Photography ; :
Date d'inscription : 18/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Mer 18 Fév - 22:34



    (c) Delirious Chucko ; powerandpunch@LJ

    « And you and I are meant to be so even if the world falls down today »



    Avez-vous déjà pensé que votre vie pouvait basculer ? Changer du tout au tout ? Si oui, en combien de temps imaginiez vous que cela puisse se produire ? Aria y croyait, elle, que tout pouvait basculer. N'importe où, n'importe quand. Un tremblement de terre, une tornade, une tempête de neige abominable ou encore une éruption de volcan pouvait survenir comme ça, d'une seconde à l'autre. Elle l'avait toujours pensé d'ailleurs. Mais que tous les adultes disparaissent en une seule nuit, jamais elle ne se le serait imaginé. Et c'était pourtant ce qui était arrivé. Déjà quatre ans auparavant, que la ville n'était remplie que par des cris d'adolescents de 18 ans déchainés, complètement bourrés et racontant des idioties. Quatre années que tout avait basculé. En partie à cause de la disparition des adultes...et aussi en partie à cause du tournant que la relation Nick-Aria avait prise.


    Un rayon de soleil vint frapper le visage d'Aria, qui entrouvrit un oeil. Elle grommela et se retourna dans son lit, sa main cherchant quelqu'un à côté d'elle. Mais elle ne rencontra que ses draps. Vides. Elle ouvrit les yeux en grand, et se redressa brusquement, avant de passer une main sur son front. Nick n'était pas à ses côtés, comme il l'avait pourtant pris l'habitude depuis une bonne semaine. Mais pourquoi n'avait-il pas dormi à ses côtés ? Elle fronça les sourcils, puis les souvenirs la frappèrent de plein fouet.

    ▬▬▬
    Aria se redressa dans son lit, retenant d'une main les draps autour de sa poitrine nue, le regard dirigé vers la porte ouverte de sa chambre. Quelques secondes plus tard, Nick apparu dans l'encadrement de la porte, portant pour tout vêtement un boxer noir. Il se passa une main dans les cheveux. Il était nerveux, Aria le connaissait trop bien. Elle se mordit la lèvre, nerveuse à son tour. Elle cligna une fois des yeux, et Nick fut installé à ses côtés. Elle le regarda et esquissa un sourire, se demandant ce qui pouvait bien le tracasser à ce point. Après un instant, il finit par ouvrir la bouche, ses paroles sortirent comme un murmure.
    « Aria je..crois qu'il y a eu un problème. »

    La jeune femme déglutit et fronça les sourcils. Elle ne comprenait toujours pas ce qui se passait. Nick vit apparemment sa confusion, puisqu'il ajouta encore plus bas, comme s'il ne voulait pas vraiment qu'elle entende.
    « Je crois qu'il s'est brisé. »

    Elle fronça à nouveau les sourcils, tandis que son cerveau essayait d'analyser l'information. Elle ne comprenait toujours pas. Qu'est ce qui s'était passé ? Tout était..comme les autres fois.

    « Quoi ? Qu'est ce qui s'est...»
    Aria ne termina pas sa phrase, elle venait de comprendre ce qui s'était passé. Son cœur s'accéléra, et elle avait l'impression que la chambre commençait à tanguer autour d'elle, Nick aussi tanguait. Elle déglutit et se rendit compte qu'elle n'avait pas respiré depuis qu'elle avait réalisé. Elle reprit sa respiration et tourna la tête vers Nick, qui passa à nouveau la main dans ses cheveux. Il était tellement près d'elle que ses narines étaient envahies par l'odeur de chlorophylle. Elle déglutit et se redressa un peu plus ; Nick finit par se relever du lit, puis elle se leva à son tour. Elle chercha ses vêtements, et finit par trouver un pull gris de Nick trainant par terre avec l'inscription « New York Soul » en lettres capitales noires. Elle le revêtit, puis s'assit à nouveau sur le lit, la tête entre ses mains. Il s'était brisé. Cela voulait dire qu'il y avait une chance sur deux pour que Nick ait implanté une graine, qui allait grandir en elle, puis former un enfant; Un enfant. Elle pouvait être enceinte.

    Nick chercha son tee-shirt blanc qu'il enfila rapidement, puis son jeans. Il leva les yeux vers Aria, et murmura.
    « Je vais...te laisser. »
    Puis il sortit de la chambre et partit, laissant Aria et ses pensées de peut-être future mère seule.

    ▬▬▬

    Aria finit par sortir de son lit, et baissa les yeux, pour se rendre compte qu'elle portait toujours le pull gris de Nick ; qui sentait encore un peu la chlorophylle. Elle se mordit la lèvre. Ça faisait deux jours, deux jours que tout cela s'était passé, deux jours qu'elle ne l'avait pas revu, deux jours qu'elle attendait impatiemment d'avoir ses règles, pour une fois, et que rien ne venait. Elle poussa un soupir et se dirigea vers la salle de bains. Elle prit une longue douche chaude, essayant de ne penser à rien d'autre qu'à ce qu'elle allait faire après. Peut-être allait elle écrire un peu ; ou faire un tour à la bibliothèque fouiner dans les livres poussiéreux à la recherche d'indices sur la disparition de tous les adultes. Puis une idée lui vint. Le centre commercial. Il était vide, elle pourrait s'y balader tranquille ; regarder un peu tout ce qu'il y avait dans les magasins, traîner. Et acheter un test de grossesse.

    Une demi-heure plus tard, Aria avait troqué le pull certes douillet mais plutôt sale de Nick contre un débardeur noir, un slim et ses fidèles converses hautes. Elle s'était maquillée, avait englouti un croissant plutôt suspect, bu un jus d'orange avec un goût beaucoup trop amer. Puis Aria sortit de sa maison, prenant soin de fermer à clef. Pour ne pas que des étudiants viennent improviser une fête chez elle ; bah oui, c'est déjà arrivé chez d'autres.

    En quelques minutes elle fut au centre commercial, qui était vide. Ses pas résonnaient dans tout le bâtiment, et ça la faisait légèrement flipper. Enfin bon, pas tant que ça, elle était plus flippée par rapport à ce qui pouvait se passer en ce moment dans son ventre. Elle se dirigea vers l'ascenseur pour monter au second étage, là où se trouvait la pharmacie ; là où elle devrait fouiner dans les quelques centaines de médicaments pour trouver un test de grossesse, qui déterminerait son avenir par simple affichage d'une couleur. Mais elle n'eut pas le temps d'arriver jusqu'à l'ascenseur, puisque, trop plongée dans ses pensées, elle percuta une personne de plein fouet. Elle leva les yeux et ouvrit la bouche, s'apprêtant à balbutier des excuses, mais se stoppa net lorsqu'une odeur familière de chlorophylle vint à nouveau envahir ses narines. Son cœur s'emballa ; et elle se mordit la lèvre. Nick.

_________________
    ©️ whattarush @ LJ ;
    « So hold on another day
    Cause love is on its way
    Your fight's gonna be okay
    Cause love is on its way
    It's alright, You'll find a brighter day
    Cause love is on its way »
    ©️ JONAS BROTHERS ; Love is on its way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://make-a-wish.forumactif.org
Nick J. Archibald
Sωєєт & Gєитℓє Cσ-A∂мιи.
avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 27
• Mood ; : Hum...don't know.
• Music ; : Jonas Brothers > Please be mine. (L'
• Quote ; : ‹ Iℓ тє яєѕтєяα тσυנσυяѕ тєѕ яêνєѕ ρσυя яéιиνєитєя ℓє мσи∂є qυє ℓ'σи т'α ¢σиfιѕqυé ‹3
• Photography ; :
Date d'inscription : 19/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Jeu 19 Fév - 19:09

    Pensez vous que votre vie peut changer en une journée ? Une heure ? Nick le pensait. Et la sienne venait de basculer dans un brouillard total en moins d'une seconde. Il avait fallu une seconde pour changer sa vie entière. Son avenir. Plus rien n'avait de sens et il ne savait vraiment mais alors vraiment pas où il allait. De quoi l'avenir serait-il fait ? C'était le gros point d'interrogation. Nick déchira avec rage une dixième feuille avant de prendre sa tête entre ses mains. Impossible d'écrire. Impossible de voir Aria. Impossible de bouger. Il ne pouvait plus rien faire. Il est bloqué, assis à son bureau avec ses pensées qui le tourmentaient. Il ne pouvait penser à rien d'autre. Et si elle était enceinte ? Et si le préservatif ne s'était pas brisé ? Et s'ils n'auraient pas fait cela à ce moment précis ? Et si...sauf qu'on ne faisait pas le monde avec si. Ça s'était passé. Point barre. Nick regarda l'état de sa chambre. Affreuse. Il y avant des déchets un peu partout, son lit était défait et des millions de feuilles étaient éparpillés par terre, signe qu'il n'avait plus aucune inspiration et donc plus aucun gout pour vivre. C'était comme si le temps s'était arrêté. D'un coup. Il ne pouvait pas avancer mais ne pouvait en aucun cas reculer. C'était comme si on venait d'appuyer sur le bouton pause. Sauf que la vie n'est pas un dvd où l'on fait stoppe lorsque la situation est trop dure, lorsqu'on ne supporte plus ce que l'on voit. Non la vie continue. Malgré toutes les souffrances que le personnage principal endure. Nick se leva alors de sa chaise et se mit à faire les cents pas. Il ne savait pas quoi faire. Il était en train de mourir à petit feu, il ne pouvait même pas imaginé l'état d'Aria. Il devrait être avec elle mais il n'y arrivait pas. C'était trop dur. Tout ça s'était de sa faute. Il s'en voulait à mort. Il aimerait pouvoir tout réparer sauf qu'il ne pouvait rien y faire. Rien du tout et c'était ça le plsu terrible.

    Flash Back =

    Nick regarda Aria dans les yeux avant que leurs lèvres se scellent dans un baiser passionné. Plus rien n'était comme avant. Tout était parfait. Magique. Ils s'aimaient. Ils étaient faits l'un pour l'autre. C'était leur destin. Cependant, toute cette magie dégringola en moins d'une seconde. Une malheureuse seconde qui avait changée leur vie. A jamais.

    Nick revint dans le chambre d'Aria, tout en se passant nerveusement la main dans les cheveux. Ils avaient un problème. Un gros problème. Un énorme. Il jeta un coup d'œil à Aria qui ne se rendait compte de rien. Elle avait le drap tout enroulé autour d'elle et semblait sur un petit nuage. Nick déglutit. Il ne voulait pas la faire descendre. Il ne voulait pas briser ce qu'il y avait entre eux. Mais il ne pouvait pas garder ça pour lui. Ça non. Jamais. Il fallait qu'il lui dise. Mais comment ? Nick prit place sur le lit à côté de sa chérie tout en cherchant les mots justes bien qu'il doute qu'il y en ai pour ces choses là. Aira avait remarqué que quelque chose ne tournait pas rond, elle le fixait intensément attendant qu'il crache le morceau. Gloups.

    « Aria je..crois qu'il y a eu un problème. »
    Aria fronça les sourcils. Elle semblait perplexe et Nick vit la confusion se peindre sur son visage. Une boule se forma dans la gorge de Nick alors qu'il s'apprêta à lui dire. Lui dire une chose pas facile. Une chose qui allait tout changé. Bouleversé leur vie tout entière.

    « Je crois qu'il s'est brisé. »
    Les mots étaient sortit comme un murmure. Il ne voulait pas qu'elle les entende. Il ne voulait pas que ça se soit passé ainsi. Il s'en voulait à mort. C'était de sa faute. De sa faute. Il baissa les yeux, attendant une réaction d'Aria. Il voulait qu'elle l'engueule. Qu'elle le foute à la porte. Qu'elle lui dise quelque chose. N'importe quoi pour briser cet horrible silence.

    « Quoi ? Qu'est ce qui s'est...»
    Aria ne finit pas sa phrase. Elle venait de comprendre. Tout se mettait en place dans sa tête. Oui ils l'avaient faits. Et oui, le préservatif s'était brisé. Quand ? Aucune idée. Oui, Aria avait une chance d'être enceinte. Enceinte. Enceinte. Les mots résonnaient comme des cloches dans l'esprit de Nick. Il voulait les faire taire. Tout de suite. Mais elle persistaient. Plus fort. Toujours plus fort. Nick finit par se relever du lit, se disant qu'il fallait peut-être mieux qu'il parte. Elle devait le détester. Le haïr. Elle ne voulait sûrement plus le voir. Enfin, en ce moment du moins. Nick déglutit. Il ne voulait pas partir. Il voulait qu'elle lui parte. Ils pouvaient faire face ensemble, pas vrai ? Ils l'avaient toujours fait alors pourquoi pas maintenant ? Parce que c'est...trop énorme. Aria se leva à son tour et enfila le sweat-shirt de Nick tandis qu'il enfila son tee-shirt blanc et son jean. Aira se rassit et prit sa tête entre ses mains. Il voulait la prendre dans ses bras, lui dire que ça allait allé. Que ce n'était rien. Que tout se passerait bien. Sauf qu'il n'en savait rien. Strictement rien.

    « Je vais...te laisser. »
    Nick regarda Aria qui ne releva pas la tête vers lui tandis qu'il se dirigea vers la porte. Il sortit en coup de vent, encore sous le choc de se qui venait de se passer. Une seconde. Une seule avait suffi a tout changé.

    Fin du Flash Back.

    Cela faisait des jours que Nick était enfermé dans sa chambre. Il n'avait pas revu Aria. Il ne s'était pas douché. N'avait pas mangé. N'avait pas écrit une seule ligne. N'avait pas dormi. Il devait avoir une de ses têtes. Et le pire dans tout ça c'était que Aria lui manquait. Atrocement. Elle avait besoin de lui. Il ne pouvait pas rester là dans son coin à se morfondre. Ils allaient faire face. Ensemble. Nick se décida alors. Il se leva et alla prendre une bonne douche chaude. Il enfila une chemise, cravate et pantalon avant de sortir de la maison. Il faisait beau. Un magnifique temps qui contrastait nettement avec l'humeur de Nick. Nettement. Il se mit à marcher sans direction précise appréciant l'air frais qui caressait son visage. Il devrait aller voir Aria. Ouai. Elle avait besoin de lui, il ne pouvait pas la laisser ainsi et il n'en avait pas l'intention. C'était juste...qu'il se sentait coupable. Affreusement coupable de ce qui s'était passé. Et si elle ne voulait plus le voir ? Plus jamais ? Et si elle tirait un trait sur lui ? Haaann...Nick sentit des lames traverser son cœur rien qu'à cette pensée. Il ne pouvait pas vivre sans elle et il allait lui faire savoir qu'il était là. Qu'il sera toujours là.

    Nick entra dans le centre commercial. Elle aurait peut-être besoin de quelque chose. Ouai. D'un test de grossesse. Le centre commercial était vide et Nick entendait ses pas raisonner sur le plancher. Flippant. Il se dirigea alors vers les ascenseurs, le rayon pharmacie étant au deuxième étage. Il prit une grande inspiration et continua sa route. La situation devait être mille fois plus horrible pour Aria. Sa chérie. Son ange. Tandis qu'il divaguait, quelqu'un lui entra dedans de plein fouet. Aouuchhh. Nick se retourna alors pour s'excuser.

    Je suis désolé. Je vous avais pas vu...je...s'excusa Nick. Mais son souffle se coupa lorsqu'il constata qui était devant lui. Aria. Gloups. Aria ?!

_________________

« So I lay my head back down
And I lift my hands and pray to be only yours
I pray to be only yours
I know now you're my only hope »
(c) Only Hope ; Switchfoot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://to-walk-on-air.skyrock.com
Aria H. Cullen
    Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.

Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.
avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 24
• Mood ; : Lost... ?!
• Music ; : « Jason Mraz ; I'm Yours
• Quote ; : « You can have my soul. I don’t want it without you—it’s yours already! »
• Photography ; :
Date d'inscription : 18/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Jeu 19 Fév - 21:31

    Qu'est ce que Nick faisait ici, au centre commercial, à une heure si matinale ? Elle se le demandait. Venait-il y rencontrer une...«amie» ?! Rien qu'à cette pensée la gorge de la brunette se noua. Non, ce n'était pas possible, il ne lui ferait jamais une chose pareille. Elle le savait ; il l'aimait plus que tout au monde, et ce n'était pas parce qu'il y avait une chance qu'il l'aie mise enceinte qu'il allait fuir en courant, l'abandonner à son triste sort. Bah oui, parce que comment allait-elle accoucher ? Enfin, comment, ça elle le savait, comment l'enfant sortirait de son ventre, s'il y avait enfant. Mais qui l'aiderait, l'assisterait pour l'accouchement ? Les médecins avaient disparus mystérieusement, comme les parents. Elle secoua la tête pour ne pas y penser, et leva les yeux vers Nick, qui balbutiait des excuses, avant de finalement la reconnaitre.

    Elle esquissa un faible sourire. Oui, c'était elle, Aria. Y avait-il d'autres personnes qu'il avait mises enceintes, et était-ce pour cela qu'il voulait s'assurer de son prénom ? Avait-il peur de la confondre avec une autre de ses conquêtes qu'il venait chercher au paradis des fringues et des cosmétiques ?! Elle déglutit. Pourquoi était-elle aussi jalouse, tout d'un coup ? Ce n'était pas comme si elle l'avait surpris en train d'embrasser une autre fille, en pleine action ou encore s'il lui avait avoué qu'il attendait «quelqu'un» . Il était au centre commercial, il était sûrement venu faire un tour pour se changer les idées, tout simplement. Pourquoi Aria ne pouvait-elle pas penser comme cela, pourquoi est ce que des tas de scénarios d'infidélités défilaient dans sa tête ?! Les hormones de grossesse se présentaient-ils si tôt ?!

    « Oui c'est moi. »

    Super, la réponse; t'aurais pu trouver mieux, se sermonna-t-elle. Elle se mordit la lèvre et regarda un instant Nick droit dans les yeux. Il semblait décontenancé de la voir ici, au centre commercial. Les cernes sous ses yeux chocolats témoignaient de son manque de sommeil, et sans doute d'inspiration pour écrire ses chansons. Par contre, il sentait toujours aussi bon la chlorophylle, comme d'habitude. De toute manière, qu'il soit débraillé ou pas, Aria l'aimerait toujours, elle le savait.

    De longues minutes de silence s'installèrent, c'était un silence plutôt gêné entre les deux adolescents, normal après ce qui s'était passé. Aria n'en revenait toujours pas d'ailleurs, elle avait du mal à envisager le fait qu'elle puisse ne pas être enceinte, maintenant. Oui, parce que même si elle essaye toujours de positiver, elle a tendance à voir tout de suite le mauvais côté de la chose ; donc dans ce cas précis, le fait qu'elle porte un enfant dans son ventre. Comment allaient-ils faire ? Avorter n'était même pas envisageable, puisqu'il n'y avait plus de médecin pour pratiquer l'avortement. Pour résumer le tout..ils étaient mal.

    Aria avait toujours eu peur de s'attacher aux autres, de leur donner sa confiance, son amour. Par peur d'être déçue, de tomber de haut. Plus jeune, elle était souvent tombée de haut, et depuis, elle est devenue plus renfermée et a plus de mal à lier contact avec les autres, à leur accorder sa confiance. Mais avec Nick, ç'avait été différent. Parce qu'ils se connaissaient depuis tout petits, elle avait toujours eu l'impression qu'ils étaient faits pour être tous les deux, en tant qu'amis bien sûr. Il ne l'avait jamais déçue, avait toujours été là pour elle à n'importe quel moment ; même au milieu de la nuit pour lui tenir la cuvette ou elle vomissait ses restes de repas mal digérés. Puis l'amour avait fait surface ; plus énorme et plus fort qu'elle ne l'aurait jamais imaginé. Tout était parfait, magique, semblait trop beau pour être vrai. Mais bien sûr, il fallait qu'à un moment ou à un autre, tout bascule, du mauvais côté. Et voilà, ça avait basculé, en une seconde seulement ; le préservatif s'était déchiré, et Aria était peut-être enceinte. Une seconde avait peut-être bouleversé sa vie entière, d'une manière irréversible.

    Réalisant qu'elle n'avait rien dit depuis au moins cinq minutes, elle leva les yeux vers Nick. Dieu qu'il lui avait manqué. Deux jours qu'ils ne s'étaient pas vus, et elle avait l'impression qu'il était parti depuis des années. Elle avait envie de le serrer dans ses bras et de laisser couler ses larmes, elle avait envie qu'il lui dise que la couleur du test de grossesse qu'elle allait acheté serait négative, qu'elle n'était pas enceinte, que tout allait bien. Qu'il était là, et serait toujours là quoi qu'il arrive. Elle ne dit rien de tout ce qu'elle pensait, ne le serra pas non plus dans ses bras. Elle avait peur que ce soit mal venu, qu'il le prenne mal ou s'enfuie en courant. Comme les garçons le faisaient habituellement, devant ce genre de situation.

    « Hum, j'allais prendre l'ascenseur...pour aller à la pharmacie. »
    Elle se mordit la lèvre et baissa les yeux, avant d'avancer d'un pas. Elle ne voulait pas y aller toute seule, elle ne pouvait pas. Mais bon, elle n'avait pas le droit de forcer Nick à l'accompagner...et puis sinon, il ferait attendre son rendez-vous secret.

    [ Chatouilles Arrow ]

_________________
    ©️ whattarush @ LJ ;
    « So hold on another day
    Cause love is on its way
    Your fight's gonna be okay
    Cause love is on its way
    It's alright, You'll find a brighter day
    Cause love is on its way »
    ©️ JONAS BROTHERS ; Love is on its way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://make-a-wish.forumactif.org
Nick J. Archibald
Sωєєт & Gєитℓє Cσ-A∂мιи.
avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 27
• Mood ; : Hum...don't know.
• Music ; : Jonas Brothers > Please be mine. (L'
• Quote ; : ‹ Iℓ тє яєѕтєяα тσυנσυяѕ тєѕ яêνєѕ ρσυя яéιиνєитєя ℓє мσи∂є qυє ℓ'σи т'α ¢σиfιѕqυé ‹3
• Photography ; :
Date d'inscription : 19/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Jeu 19 Fév - 22:13

    Nick, plongé dans ses pensées de vit pas Aria foncée droit sur lui et le heurter de plein fouet. Il leva les yeux et déglutit en la reconnaissait. Il balbutia quelques excuses avant de passer sa main dans ses cheveux. Qu'est ce que Aria faisait là ? Elle voulait sûrement faire un tour. Se changer les idées. Ouai. c'était compréhensible. A moins que...à moins que quoi ? Bah qu'elle soit venue pour acheter un test de grossesse. Nick déglutit. Il avait justement eu l'intention de lui en acheter un et de lui amener chez elle, lui prouvant ainsi qu'il était là pour elle. Qu'il n'irait nulle part. Qu'il restait là. Avec elle. Pour toujours et quoi qu'il arrive. Nick releva les yeux vers Aria. Cela faisait à peine deux jours qu'il ne l'avait pas vu mais il avait l'impression que cela faisait des siècles. Elle lui avait tellement manqué. Atrocement. Il avait envie de la serrer dans ses bras et ne plus jamais la lâcher. Mais il avait peur que ce soit mal venu. Qu'elle le prenne mal. En fait, il avait peur qu'elle lui en veuille. Qu'elle ne veuille plus le voir. Nick chassa ses pensées de son esprit. C'était stupide. Stupide. Elle l'aimait encore. Elle n'avait pas cessé de l'aimer en deux jours. Si ? Elle lui en voulait probablement mais tout ça allait s'arranger. Oui. Le test serait négatif et tout irait bien. Et si tout ne redevenait plus comme avant ? Et si tout avait changé le moment où le préservatif s'était brisé ? Nick déglutit. Nan. Nan. Nan. Ils s'aimaient. Ils étaient faits l'un pour l'autre. Ils devaient finir leur vie ensemble, ça ne pouvait tout simplement pas se finir autrement.

    « Oui c'est moi. ». La réponse d'Aria le fit sortir de ses pensées. Bien sûr que c'était elle Aria. Il la connaissait depuis toujours. Pourrait la reconnaitre entre mille. Son parfum. Ses formes. Son sourire. Il l'a connaissait du bout des doigts. Jamais, il ne la confondrait avec une autre. Et jamais il ne s'intéresserait à une autre. Il n'y avait qu'Aria. Il ne voyait et ne voulait qu'elle. Personne d'autre. Aria se mordit la lèvre, nerveuse avant de le regarder droit dans les yeux. Nick soutint son regard. Il voyait la peur. La peur se lisait dans le moindre de ses traits. Il la comprenait. Elle n'était pas seule. Elle ne le serait jamais. Quoi qu'il arrive, Nick serait là à ses côtés. Il avait aussi peur. Il était terrifié. Si le test était négatif, il redoutait que tout soit plus jamais comme avant. Que quelque chose se soit brisé entre eux. Et...s'il était positif...positif. Enceinte. Bébé. Les mots résonnaient dans sa tête comme une alarme. Il était comme tous ces mecs qui redoutait les responsabilités. A un point près. Il ne laisserait jamais Aria. Il l'aimait trop pour ça. Une boule se forma dans la gorge de Nick lorsqu'il repensa qu'il n'y avait plus aucun adultes sur terre. Plus aucun. Personne ne pouvait les aider. Et si elle devait accoucher ? Et...le bébé. Comment allaient-ils faire ? Ils étaient si jeunes. Et...tant de question qui restaient sans réponse. Et ça foutait la trouille. Vraiment la trouille.

    Le silence s'installa alors. Il regarda Aria qui semblait perplexe de le trouver ici. A quoi pensait-elle ? Pourquoi ne lui disait-elle rien ? Nick voulait qu'elle se confie. Qu'elle partage ses peurs avec lui. Il était là. Avec elle. Pour toujours. Nick n'en revenait toujours pas de ce qui venait de se passer. Il lui avait dit qu'il l'aimait. Elle lui a dit aussi. Ils se sont embrassés. Ont couchés ensemble. Tout s'est passé si vite entre eux. Tout était si parfait. Si magique. Et bien sûr, tout avait basculé. C'est quand tout va bien, que le pire arrive. Une foutue seconde. Un foutu préservatif. Et leurs vies se retrouvaient changées à jamais. Terrifiant. Tout simplement flippant. Nick chercha quelque chose à dire ou à faire. Il ne pouvait plus supporter cette situation. Il ne s'était jamais senti aussi mal de toute sa vie. Il ne dormait plus. N'écrivait plus. Ne faisait plus rien à part se laisser consumer par son angoisse. Et l'angoisse grandissait. Un peu plus chaque jour. Nick n'arrêtait pas de repenser à leur nuit et irrémédiablement au lendemain. « Aria je..crois qu'il y a eu un problème. ».
    « Je crois qu'il s'est brisé. ». Nick chassa cela de son esprit. Ça lui faisait beaucoup trop mal.

    « Hum, j'allais prendre l'ascenseur...pour aller à la pharmacie. ». Nick leva les yeux vers Aria qui évitait soigneusement son regard. Il déglutit lorsqu'elle fit un pas en avant. Elle ne pensait tout de même pas qu'il allait la laisser y aller toute seule, si ? Elle ne pensait pas ça de lui ? Oh mon dieu, elle pensait qu'il allait la lâcher. Nick fronça les sourcils. Jamais, au grand jamais, il ne ferait ça. Ils étaient tout les deux dans cette galère. Et puis, il l'aimait. Jamais il ne l'abandonnerait.

    Moi aussi.
    lui répondit-il dans un sourire. Et c'était la vérité. La pure et stricte vérité. Nick regarda Aria qui semblait si fragile. Si vulnérable. Il allait prendre soin d'elle. Oui. La protéger envers et contre tout. Nick lui prit alors la main et la serra fort dans la sienne. Il voulait qu'elle sache qu'il était là. Qu'il n'irait nulle part. Ils se dirigèrent alors vers les ascenseurs. Nick appuya sur un des boutons et attendit patiemment. Après quelques secondes seulement, les portes de l'ascenseur s'ouvrirent. Nick y entra, Aria sur ses talons, les doigts toujours entrelacés. Nick appuya sur le bouton numéro deux et ils se mirent à monter. Nick sentit une boule se former dans sa gorge, réalisant que dans quelques minutes, ils allaient savoir. Savoir s'ils allaient avoir un petit bébé. Savoir s'ils allaient devoir élever ce petit bout de chou. Le faire rire à coup de chatouilles. Le consoler et essuyer ses larmes. Ou bien si tout ça n'était qu'un terrifiant cauchemar. Et si tout de redevenait pas comme avant ? Nick avait la trouille. Il n'avait jamais eu aussi peur de toute sa vie. Enfin, sauf le jour où tous les adultes ont disparus de la surface de la terre. Et le jour où il a vu Aria embrasser son frère pour la première fois. Aouucchh. Il fallait qu'il pense à autre chose. Mais à quoi ? A ce qui l'attendait là haut ? Au deuxième étage. Nick avait l'impression que cela faisait des jours qu'ils se trouvaient dans cet ascenseur. Il se mit à s'agiter nerveusement, serrant toujours la main d'Aria dans la sienne. Il se tourna alors vers elle, se décidant à lui dire ce qu'il avait sur le cœur. Avant qu'ils sachent.

    Aria. Je suis vraiment désolé pour ce qui s'est passé. Je...c'est ma faute. Je suis désolé. Mais je veux que tu saches que je suis là. Que je serais toujours à tes côtés. Quoi qu'il arrive. Jamais je ne partirai loin de toi. Je t'aime. Et je t'aimerais toujours. Tu n'es pas seule dans toute cette histoire et tu ne le seras jamais.
    Nick reprit alors son souffle. Il ne savait pas si cela avait pu soulager Aria. Si ses paroles l'avaient réconfortées mais Nick se devait de les lui dire. Il voulait qu'elle sache tout ça. Après...le reste lui appartient. Si elle ne veut plus le voir. Très bien. Mais lui ne partirais pas. Jamais et ce quoi qu'il arrive. Qu'elle soit enceinte ou non. Malade ou non. C'était elle et lui. Pour toujours. Leur amour était plus fort que nous, Nick en était certain. Ils pouvaient faire face. Ils le devaient.


    [ Tendresse. <3 ]

_________________

« So I lay my head back down
And I lift my hands and pray to be only yours
I pray to be only yours
I know now you're my only hope »
(c) Only Hope ; Switchfoot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://to-walk-on-air.skyrock.com
Aria H. Cullen
    Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.

Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.
avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 24
• Mood ; : Lost... ?!
• Music ; : « Jason Mraz ; I'm Yours
• Quote ; : « You can have my soul. I don’t want it without you—it’s yours already! »
• Photography ; :
Date d'inscription : 18/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Ven 20 Fév - 21:31

    Pendant une seconde, Nick sembla un peu perturbé par ce qu'elle venait de dire, comme si elle avait dit qu'elle voulait sauter en parachute avant même d'avoir appris le fonctionnement de ces appareils. Lui aussi. Comment ça, lui aussi ? Il allait acheter un test de grossesse pour une autre pouf qu'il avait mise enceinte ?! Une seconde plus tard, Aria comprit. Il était venu ici pour acheter un test de grossesse à la seule fille qu'il avait peut-être mise enceinte..à savoir elle. Elle regrettait d'avoir pu douter de lui, mais sur le moment, ça avait été plus fort qu'elle ; sa jalousie avait prit le dessus, et peut-être aussi un peu ses hormones. De quoi, de grossesse ?! Pitié non, elle n'espérait que ce n'était pas ça.

    Aria baissa les yeux sur leurs mains à présent entrelacées, puis regarda Nick. Ses lèvres se recourbèrent en un semblant de sourire, puis ils se remirent en marche vers l'ascenseur, en silence. Les silences entre eux étaient d'ordinaire toujours agréables, ils savaient ce que l'autre pensait et n'avaient pas besoin de faire la conversation, ils se contentaient juste de profiter de leurs instants ensemble. Mais là, ce silence était, pour la première fois sans doute depuis qu'Aria lui avait dit les trois mots magiques, gêné. Elle était gênée, se sentait plutôt mal à l'aise à l'idée qu'ils aillent dans un ascenseur ; au second étage du centre commercial, pour acheter un test de grossesse; Si un jour on lui aurait dit qu'elle aurait une chance de tomber enceinte de Nick, elle aurait rit au nez de la personne. Cela lui semblait impossible. Et pourtant...

    Ils finirent par arriver devant l'ascenseur, et Nick pressa le bouton pour l'appeler. Presque aussitôt, comme si l'ascenseur attendait patiemment ses deux passagers, les portes grises s'ouvrirent sur le petit espace que composait l'ascenseur ; moquette rouge au sol, des barres de métal sur le côté et un miroir ; qui permit à Aria de constater à quel point elle avait l'air fatiguée. Ils entrèrent dans l'ascenseur, Nick pressa le bouton pour aller au second étage ; les portes se refermèrent. L'ascension sembla durer des heures ; le silence commençait être pesant. Lorsque Nick ouvrit enfin la bouche, resserrant l'étreinte de sa main en même temps et se tournant vers elle ; elle fut tellement soulagée d'entendre à nouveau le son de sa voix qu'elle aurait pu lui sauter au cou.

    Il s'excusait. Aria se mordit la lèvre ; elle appréciait le fait que Nick rejette la faute sur lui, comme il l'avait toujours fait pour la protéger. Nick était un ange, il l'avait toujours été d'ailleurs. Il la protégeait depuis qu'il avait l'âge de tenir sur ses deux jambes, et elle savait qu'il serait là pour elle, quelle que soit l'épreuve qu'ils devraient traverser. Ils avaient réussi ensemble à affronter la dure réalité de la disparition des parents, ils seraient aptes à assumer un enfant, non ? Sauf que le fait d'avoir un enfant, d'accoucher seule, de l'élever dans cette jungle hostile qu'était devenue Vancouver...ça n'allait pas être du gâteau.
    Elle leva à nouveau les yeux vers lui ; et esquissa un sourire.

    « C'est pas de ta faute Nick...à moins que tu t'es amusé à découper volontairement le préservatif...elle rit à cette pensée. Nick était incapable de faire une chose pareille, et elle le savait. Reprenant son sérieux, elle se mordit à nouveau la lèvre.
    Je sais que tu seras toujours là. Merci. Je ne te le dirais sans doute jamais assez. »

    Elle lui sourit tendrement, et se mit sur la pointe des pieds pour déposer un léger baiser sur ses lèvres. A cet instant, les portes de l'ascenseur s'ouvrirent sur le second étage. Aria s'écarta légèrement de Nick et reprit sa main dans la sienne, avant de murmurer.

    « Bon...allons-y. »

    Dans quelques minutes, ils sauraient de quoi leur destinée serait faite. Et si le test était positif, si elle était enceinte et que sa crainte devenait réalité ? Elle ne saurait quoi faire, et Nick non plus. Ils auraient un problème beaucoup plus grave que celui de savoir qui dormirait chez qui le lendemain soir. Ils devraient se dire qu'ils deviendrait parents, que c'était irrémédiable. En gros, qu'ils étaient mal, très mal barrés.

    [ Exaspérant...^^]

_________________
    ©️ whattarush @ LJ ;
    « So hold on another day
    Cause love is on its way
    Your fight's gonna be okay
    Cause love is on its way
    It's alright, You'll find a brighter day
    Cause love is on its way »
    ©️ JONAS BROTHERS ; Love is on its way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://make-a-wish.forumactif.org
Nick J. Archibald
Sωєєт & Gєитℓє Cσ-A∂мιи.
avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 27
• Mood ; : Hum...don't know.
• Music ; : Jonas Brothers > Please be mine. (L'
• Quote ; : ‹ Iℓ тє яєѕтєяα тσυנσυяѕ тєѕ яêνєѕ ρσυя яéιиνєитєя ℓє мσи∂є qυє ℓ'σи т'α ¢σиfιѕqυé ‹3
• Photography ; :
Date d'inscription : 19/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Sam 21 Fév - 17:47

    Tout deux se dirigèrent alors vers l'ascenseur. Nick prit la main d'Aria dans la sienne pour lui montrer qu'il était là, qu'il n'irait nulle part sans elle. Ils arrivèrent devant les portes grises de l'ascenseur qui s'ouvrirent immédiatement comme si on les avaient prévenues de leur arrivée. Leurs doigts toujours entrelacés, Nick entraina Aria à l'intérieur et appuya sur le bouton qui les mènerait au deuxième étage. L'ascension sembla durer des heures et des heures. Nick se balançait d'un pied sur l'autre, incapable de tenir en place. Dans quelques minutes à peine, ils sauraient s'ils allaient avoir un enfant ou pas. Tout leur destin résidait dans ce foutu test de grossesse. Arff. Nick jeta un coup d'œil vers Aria qui semblait fatiguée et nerveuse. Il avait envie de la prendre dans ses bras, la rassurer et lui dire que tout allait bien se passer mais la vérité était qu'il n'en savait rien. Mais alors rien du tout. Il se retint alors puis ouvrit la bouche, se décidant à lui dire ce qu'il avait sur le coeur. Il commença alors pas s'excuser, rejetant toute la faute sur lui puis il lui promis que jamais elle ne sera seule. Il l'aimait et ce pour toujours. Quoi qu'il arrive. Nick baissa les yeux puis croisa le regard d'Aria qui esquissa un sourire. Nick déglutit et attendit qu'il réponde. Qu'elle lui dise quelque chose. N'importe quoi. Même si elle lui en voulait à mort, même si elle voulait le tuer, il voulait qu'elle se confie à lui. Qu'elle lui dise ce qui se passe dans sa jolie petite tête. Tout était mieux que ce silence pesant.

    « C'est pas de ta faute Nick...à moins que tu t'es amusé à découper volontairement le préservatif...» répondit alors Aria étouffant son rire. Nick esquissa un sourire. Jamais, il n'aurait fait ça. Quelle idée avoir un enfant à cet âge là alors que c'est le chaos total dans le monde. Jamais Nick ne ferait une chose pareille. Surtout pas à Aria. Aria poursuivit alors : « Je sais que tu seras toujours là. Merci. Je ne te le dirais sans doute jamais assez. ». Nick la regarda tendrement. Elle ne lui en voulait pas. Elle voulait encore de lui. Nick soupira de soulagement même si ce n'était pas la partie la plus difficile. Il était heureux car même si ce qui les attendait était bien pire, ils étaient tout les deux, plus unis que jamais. Ensemble, ils pouvaient tout affronter, Nick en était sûr. Ils pouvaient le faire. Leur amour triompherait de toutes les batailles. Aria lui sourit alors avant de se mettre sur la pointe des pieds et de déposer un tendre baiser sur les lèvres su jeunes hommes. Nick lui rendit son baiser tandis que les portes de l'ascenseur s'ouvrir. Aria s'éloigna de Nick et reprit sa main dans la sienne. « Bon...allons-y. ». Nick déglutit. Ils y étaient. Ils allaient savoir. Une boule se forma dans la gorge de Nick tandis qu'il serra la main de sa chérie un peu plus fort. Tout va bien se passer. Tout va bien se passer, il n'y a pas de raison. Respire.

    Nick et Aria se dirigèrent alors vers la pharmacie. Nick jeta un coup d'œil à Aria avant de se mettre à farfouiller de ci de là afin de trouver un test de grossesse. Vitamines ? Nan. Sirop ? Nan. Pansements ? Non plus. Préservatifs ? Non. Non. Non. Nick ne put s'empêcher de les jeter avec rage sur la pile de médicaments. Tout ça c'était à cause de cette foutue capote. Elle n'avait qu'à pas se briser. Haaann. Nick tenta de se calmer. Cela ne servait à rien de ressasser le passé, cela était arrivé. Point barre. Nick regarda alors aux alentours dans les rayons du magasin. Il n'y avait personne. Tous les étudiants étaient sûrement en train de dormir pour avoir fait la fiesta toute la soirée sans même se préoccuper des conséquences. Nick soupira. Exaspérant. Ils n'avaient aucune cervelle ou quoi ? On dirait. Nick se remit à la recherche de ce foutu test mais sans grand succès. Mais où étaient-ils bon sang ? Bien sûr, il n'y avait ni vendeuse ni caissière pour les aider. Ils étaient seuls au monde. Ils n'ont tout de même pas disparus ces tests, si ? Ou tout le monde les a déjà utilisés ? Pas possible. Ils se sont évaporés avec les adultes ? Bizarre.

    Après quelques minutes, Aria s'approcha à nouveau de Nick tendant ce qu'il cherchait depuis plus d'une demi-heure. Gloups. Ça y était. Ils allaient savoir. Nick déglutit et regarda Aria dans les yeux tentant de la rassurer du mieux qu'il pouvait. Nick jeta un coup d'œil aux alentours et distingua les toilettes au fond du couloir. Bon bah quand faut y aller faut y aller. Nick reprit la main d'Aria dans la sienne et l'entraina vers les toilettes. Arrivés à l'intérieur, Nick lui sourit avant de lui dire tentant de rester le plus calme possible :

    Vas-y. Je t'attend dehors. Je t'aime quoi qu'il arrive ne l'oublie pas.
    Nick déposa un tendre baiser sur ses lèvres avant de sortir à nouveau des toilettes. Il se mit alors à faire les cent pas. Un. Deux. Trois. Quatre. Cinq. Il se mit à compter les secondes mais elles passaient beaucoup trop lentement selon Nick. Il marcha. Encore et encore faisant l'aller retour entre les toilettes et le rayon des fringues. On se calme. On respire. Tout va bien se passer. Sauf qu'il n'en savait rien. Et si elle était enceinte ? Comment allaient-ils faire ? Ils étaient si jeunes et plus aucun adulte n'était là pour les aider, les conseiller. Une boule se forma dans la gorge de Nick tandis qu'il se forçait à ne pas paniquer. Arfff plus facile à dire qu'à faire. Nick se repassa en boucle leur soirée. Là où tout avait basculé en une seconde. Une toute petite seconde. Put*** de préservatif à la c**. Okay, on se calme. On respire. Nick repensa alors à leur relation avec Aria. Un sourire se dessina sur son visage. Il n'arrivait toujours pas à croire qu'il était avec elle. Pour de vrai. Il n'avait jamais été aussi heureux de toute sa vie. Il l'aimait. Elle l'aimait. Leur relation avait évolué si vite, c'était fou. Et tout avait basculé dans le mauvais sens la seconde d'après. Nick déglutit. Pourquoi on ne les laissait pas tranquilles ? Ne pouvaient-ils pas être heureux ? Pourquoi faut-il que le bonheur soit si éphémère ? On y goûte un instant et la minute d'après, on ne l'enlève. C'était si...injuste.

    Les secondes passèrent, se transformant rapidement en minutes. Nick avait l'impression que cela faisait des siècles qu'il se trouvait dans se magasin à faire les cent pas. Et dire que d'un seconde à l'autre, il allait savoir s'il allait devenir papa ou pas. Il n'était pas prêt. Il était trop jeune pour ça. Mais une chose est sûre, jamais il ne laisserait tomber Aria. Ils allaient s'en sortir. Oui. Ils s'aimaient, ils le pouvaient. Mais leur relation était si...nouvelle, si vulnérable encore et on leur mettait encore un enfant à charge ? Pourquoi ? Qu'ont-ils fait de mal pour mériter cela ? D'un autre côté, cet enfant allait être le plus heureux du monde avec Aria comme mère. Il serait le plus aimé de tous les enfants de cet planète. Il était le fruit de leur amour si fort si incontrôlable et ça Nick ne pouvait pas le nier. Il ne regrettait rien. Rien du tout. Au bout de ce qui lui paru être des heures, Nick se dirigea à nouveau vers les toilettes. Il ne pouvait plus attendre. Il devait savoir. Et puis...sa place était à côté d'Aria. Nulle part ailleurs. Il puossa la lourde de porte et chercha Aria des yeux.

    Aria ? Ça va ?
    Nick déglutit. Il n'avait pas le souvenir d'avoir été aussi inquiet de toute sa vie. Il poussa un grand soupir passa nerveusement sa main dans ses cheveux. Alors ? Papa ou pas papa ?


    [ Larmes. ]

_________________

« So I lay my head back down
And I lift my hands and pray to be only yours
I pray to be only yours
I know now you're my only hope »
(c) Only Hope ; Switchfoot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://to-walk-on-air.skyrock.com
Aria H. Cullen
    Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.

Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.
avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 24
• Mood ; : Lost... ?!
• Music ; : « Jason Mraz ; I'm Yours
• Quote ; : « You can have my soul. I don’t want it without you—it’s yours already! »
• Photography ; :
Date d'inscription : 18/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Sam 21 Fév - 18:21

    Aria se mordit la lèvre et avança un pied, plus angoissée que jamais. Une voix de bébé résonnait dans sa tête. « Maman, Maman! » . Elle secoua la tête et continua à marcher en direction de la pharmacie. Quelques minutes, et elle saurait enfin. Ils contournèrent une fontaine se trouvant au milieu du hall, vidée de son eau et remplie de déchets. Ah, ces étudiants, qu'est ce qu'ils pouvaient être idiots. Ne se rendaient-ils pas compte qu'ils faisaient de la planète bleue la planète sale ? Apparemment, non. A moins que ce soit une idée qui leur plaise.

    Ils finirent par entrer dans la pharmacie, et, contournant les comptoirs d'accueil, ils se retrouvèrent parmi les armoires aux tiroirs multiples remplies de médicaments de toute sorte. Au départ, tout comme Nick, Aria commença à ouvrir des tiroirs au pif. Des médicaments pour les maux de tête, règles douloureuses...elle s'arrêta un instant sur ce médicament. Aah, si seulement elle pouvait les avoir, ces saletés de règles douloureuses. Elle aurait un mal de chien, certes, mais au moins elle serait certaine qu'un être n'était pas en train de grandir dans son ventre. Se mordant la lèvre, elle rangea le médicament et referma le tiroir, avant de regarder autour d'elle.

    Les pharmaciens devaient bien avoir un moyen de rangement, pour tous ces médicaments, non ?! Ils n'avaient certainement pas rangés toutes ces boites n'importe où dans les tiroirs, sinon ils mettraient plus d'une heure à servir un client. Elle chercha pendant un instant comment ils pouvaient bien ranger tout cela. Par ordre alphabétique ? Peut-être, et dans ce cas; le test de grossesse devait se trouver au fond du magasin. A moins qu'ils le rangent au G, comme grossesse...poussant un soupir d'exaspération, elle leva les yeux vers le haut des armoires. Il n'y avait pas de lettre, mais un nombre. Là où elle se trouvait, l'armoire blanche était marquée du numéro 296. Et à quoi correspondaient-ils, ces numéros ?! Elle inspira à fond. De toute manière, elle pouvait continuer des heures comme ça, à chercher comment les pharmaciens rangeaient leurs médicaments ; et elle ne pouvait pas attendre, elle devait savoir tout de suite s'il y avait bébé..ou pas.

    Aria baissa à nouveau les yeux et son regard se reporta sur Nick, qui était en train de jeter violemment une boite de préservatifs,à quelques mètres d'elle sur sa droite. Elle esquissa un sourire. Dieu qu'il était sexy quand il s'énervait. Ok, ne pas penser à ça, pas maintenant. Ils avaient d'autres choses à faire avant, plus importantes. Elle se dirigea vers l'armoire à côté, et ouvrit un tiroir marqué du numéro 16. Bang. Une mine de test de grossesse, dans le tiroir. Voilà, ça y était, c'était l'heure. Elle se mordit la lèvre et prit une boite dans ses mains tremblantes, avant de refermer le tiroir et de se diriger vers Nick. Elle lui tendit le test de grossesse, comme si elle voulait que ce soit lui qui le fasse. Elle s'en sentait incapable,; mais c'était elle qui était peut-être enceinte, pas Nick. Et donc elle qui devait prendre le test.

    Quelques minutes plus tard, les deux adolescents se retrouvèrent dans les toilettes des femmes, à l'autre bout du hall. Jetant un dernier regard inquiet à Nick, elle finit par entrer dans l'une des cabines de toilettes ; alors que Nick, après lui avoir murmuré des mots qui se voulaient rassurants mais qui avaient le don de l'inquiéter encore plus, sortit. Elle compta jusqu'à cinq dans sa tête, avant de fermer la porte de la cabine des toilettes.

    Un, deux, trois, quatre, cinq...Les yeux rivés sur l'aiguille des secondes de sa montre argentée, Aria attendait. Voilà, c'était l'heure. S'avançant près de l'évier où elle avait déposé le test, elle regarda la couleur, puis reprit la boite et la compara. A cet instant, Nick entrouvrit la porte. Elle se mordit la lèvre et se retourna vers lui, prenant une mine désespérément triste.

    « Nick...»

    Elle ne pouvait pas, elle était incapable de jouer la comédie. Et puis, le sujet était grave, elle ne pouvait pas plaisanter avec ça. Baissant les yeux, elle laissa ses larmes couler. Des larmes...de joie. Lorsqu'elle leva à nouveau la tête vers Nick, qui s'était rapproché d'elle, elle laissa un sourire se dessiner sur son visage inondé de larmes. Elle poussa un long soupir, et finit par murmurer.

    « Non, Nick. Je ne le suis pas. »

    Son sourire s'élargit et elle couvrit la distance qui les séparaient en une fraction de seconde, pour sauter dans ses bras. Enfouissant sa tête dans son cou, elle laissa le bonheur..et l'odeur de chlorophylle l'envahir. Ça n'avait été qu'une fausse alerte; elle n'était pas enceinte. Rouvrant et baissant les yeux, elle réalisa qu'elle tenait toujours le test de grossesse en main. Elle se détacha de Nick et balança le test droit dans la poubelle, avant de frotter ses mains l'une contre l'autre, puis de les passer sous l'eau chaude. Beerk.

    [ Promesse. ]

_________________
    ©️ whattarush @ LJ ;
    « So hold on another day
    Cause love is on its way
    Your fight's gonna be okay
    Cause love is on its way
    It's alright, You'll find a brighter day
    Cause love is on its way »
    ©️ JONAS BROTHERS ; Love is on its way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://make-a-wish.forumactif.org
Nick J. Archibald
Sωєєт & Gєитℓє Cσ-A∂мιи.
avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 27
• Mood ; : Hum...don't know.
• Music ; : Jonas Brothers > Please be mine. (L'
• Quote ; : ‹ Iℓ тє яєѕтєяα тσυנσυяѕ тєѕ яêνєѕ ρσυя яéιиνєитєя ℓє мσи∂є qυє ℓ'σи т'α ¢σиfιѕqυé ‹3
• Photography ; :
Date d'inscription : 19/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Sam 21 Fév - 21:25

    Les secondes passèrent, se transformant rapidement en minutes. Des minutes interminables. Nick continuait à faire les cent pas, plongé dans ses pensées. Il tenta de s'imaginer sa vie avec Aria enceinte puis avec un petit bout de chou'. Il n'y arrivait pas. Il n'était pas prêt pour cela. D'un autre côté, ce bébé serait le fruit de leur amour et il recevrait plus d'amour que n'importe qui. Nick ne pouvait pas nier cela. Il ne regrettait rien. Il aimait Aria. Elle l'aimait. C'était arrivé. Et valà. Point à la ligne. Une boule se forma dans la gorge de jeune homme tandis qu'il se rapprocha à nouveau des toilettes. Il ne tenait plus. Il devait savoir. Et tout de suite. Il poussa alors la lourde porte des toilettes et chercha Aria du regard. Il n'avait pas le souvenir d'avoir été aussi inquiet de toute sa vie. Et dire que dans quelques secondes à peine, il allait savoir s'il allait devenir papa ou pas. Il n'arrivait toujours pas à y croire. Leur relation avait évolué si vite, Nick en avait encore le tournis. Aria se tourna alors vers lui, une mine désespérément triste collée au visage. Nick sentit la pièce tourner devant ses yeux et ses mains devenir moites. Ce n'était pas une bonne nouvelle, hein ? Elle était enceinte, hein ? Ils allaient devoir se débrouiller tous seuls. L'accouchement. Puis, la naissance. Le bébé. Les couches. Les responsabilités. Tout ça dans ce chaos. Ce monde sans ordre, sans règles. Nick déglutit. Leur enfant méritait mieux que cela. Beaucoup mieux. « Nick...». Oui ? Quoi ? Vas-y dit le. T'es enceinte c'est ça ? Gloups. Il la regarda dans les yeux, tentant de déchiffrer ce qui se passait dans sa tête à cet instant précis mais il n'arrivait pas à lire en elle. Elle baissa les yeux et laissa les larmes couler sur ses joues. Nick déglutit. Haannn. Ça y est. Ils étaient mal barrés de chez mal barrés. Nick tenta de se rassurer. Tout allait bien se passer. Oui. Tout va biien. Nick s'approcha alors d'elle et entreprit d'essuyer les larmes qui perlaient sur ses joues. Il devait lui dire quelque chose. Quelque chose pour la rassurer mais aucun mot ne sortait de sa bouche. Il était pétrifié. Littéralement.

    « Non, Nick. Je ne le suis pas. » poursuivit Aria, un sourire se dessinant sur son visage. Nick sentit un poids énorme se retirer de ses épaules. Il soupira de soulagement. Elle n'était pas enceinte. Ce n'était qu'une fausse alerte. Nick passa sa main dans ses cheveux. Il était soulagé. Oui, très. Ils étaient trop jeunes pour avoir un enfant et pas prêts. Pas prêt à assumer tout cela d'autant plus que leur relation est tout juste naissante. Fragile. Et puis, bien que cet enfant aurait été le fruit de leur amour, il n'aurait pas grandi dans un monde parfait. Ça non. Le sourire d'Aria s'élargit. Elle était soulagée elle aussi. Heureuse. Elle se rapprocha de Nick en moins de deux et lui sauta dans les bras, enfouissant son visage dans son cou. Un sourire apparut sur le visage de jeune homme tandis qu'il posait ses mains sur les hanches de sa chérie. Il resserra son étreinte, appréciant le moment. Nick senti le parfum d'Aria inonder ses narines, son sourire s'élargit alors. Ils avaient fait face. Tout allait bien se passer. Ils étaient faits l'un pour l'autre. Les minutes passèrent et aucun d'entre eux ne brisa le silence. Ce moment était bien trop précieux, pas besoin de mot. Juste de savoir que l'autre est là. A côté et que jamais il ne s'en ira. Jamais.

    Aria finit par se détacher de Nick, constatant qu'elle avait encore le test de grossesse dans la main. Elle le lança droit dans la poubelle avant de se laver les mains une bonne dizaine de fois. Nick ne put s'empêcher de rire. Tout se remettait en place. Doucement mais sûrement. Une question le tracassait tout de même. Et si tout ne redevenait jamais comme avant ? Et si quelque chose en plus du préservatif s'était brisé entre eux ? Nick se rapprocha d'Aria et la prit par les hanches comme pour s'assurer qu'elle était bien réelle. Oui. Elle l'était. Elle ne s'évaporait pas. Jamais. Son coeur lui appartenait comme le sien lui appartient. C'était comme une promesse. Comme si cet événement les rapprochait encore plus. Inséparables. Indivisibles. Il déposa un tendre baiser dans son cou, savourant le moment présent. Dieu sait ce que l'avenir leur réserve encore comme surprises. Mais une chose était sûre, rien ne pourrait jamais les séparer. Jamais. Nick lui murmura alors à l'oreille :

    Je t'aime.
    Il ne se lassait pas de lui dire. Jamais, il ne se lasserait. Cette épreuve les avait rapprochés plus que jamais. Nick s'éloigna un peu d'Aria et la prit par la main l'entraina au dehors des toilettes. Pas qu'il n'aimait pas cet endroit mais...enfin voilà quoi. Ils marchèrent, toujours leurs doigts entrelacé avec un poids de moins sur la poitrine. Tout allait de nouveau bien. Le monde tournait de nouveau à l'endroit. C'était fou comme tout pouvait changer d'une minute à l'autre. D'un seconde à l'autre. Un événement tragique se produit et bam' c'est le brouillard total. On ne sait plus où on va. Puis, un autre déclic' et re-bam tout de remet en place. La vie est tout de même étrange. On ne sait jamais ce qui nous attend. Même dans la minute d'après. Tout se passe tellement vite. Un vrai tourbillon, voilà ce qu'était la vie. Nick et Aria se digèrent à nouveau vers l'ascenseur. Nick appuya sur le bouton et les portes grises s'ouvrirent dans la seconde dévoilant la petite pièce avec un miroir et deux barres de chaque côté. Nick entra, Aria à sa suite puis les portes se refermèrent lorqu'Aria appuya sur le bouton qui les mèneraient au rez-de-chaussé. Nick ne verra plus jamais le centre commercial de la même manière c'est moi qui vous le dit.

    Au bout de quelques minutes, l'ascenseur s'immobilisa d'un coup. Nick fronça les sourcils et jeta un coup d'œil inquiet à Aria. C'était quoi ce bordel ? Le destin ne pouvait-il pas les laisser tranquilles ? Ils n'avaient pas droit au bonheur ou quoi ? Pourquoi tout foirait sans cesse ? Ils étaient maudits ou quoi ? Nick chassa ses pensées de son esprit, ils n'avaient pas de chance. Cela se résumait à cela. Pfffiouuu. Nick lâcha la main d'Aria puis se mit à inspecter les boutons. Rien. Rien qui ne les permettait de sortir de là. Il déglutit et passa sa main dans ses cheveux, plus exaspéré que jamais. On dirait que le destin a quelque chose contre eux, c'est fou. Nick revint près d'Aria et tout deux attendirent pendant quelques minutes, priant pour que l'ascenseur se débloque. Mais rien ne se produisit. Nick commença alors à perdre patience. Il mit alors un coup de pied dans la porte de l'ascenseur avec rage. Il savait qu'il ne devait pas laisser place à la colère mais il n'avait pas pu se contrôler. Il voulait juste être avec Aria. Dans ses bras. Pour toujours et à jamais. Pourquoi lui mettait-on toujours des obstacles ? Était-il forcé d'échouer et de ne jamais parvenir à son rêve, devant se contenter de quelques instants?

_________________

« So I lay my head back down
And I lift my hands and pray to be only yours
I pray to be only yours
I know now you're my only hope »
(c) Only Hope ; Switchfoot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://to-walk-on-air.skyrock.com
Aria H. Cullen
    Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.

Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.
avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 24
• Mood ; : Lost... ?!
• Music ; : « Jason Mraz ; I'm Yours
• Quote ; : « You can have my soul. I don’t want it without you—it’s yours already! »
• Photography ; :
Date d'inscription : 18/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Dim 22 Fév - 11:26

    Aria passa ses mains sous l'eau chaude une bonne dizaine de fois, avant d'aller les sécher sous le séchoir, dans un coin de la pièce. Alors que ses mains étaient presque sèches, elle sentit quelqu'un la prendre par les hanches et sursauta, avant de réaliser que c'était Nick. Évidemment, qui d'autre cela pouvait-il être, ils étaient seuls dans les toilettes. Des femmes d'ailleurs, mais cela importait peu. Lorsqu'elle sentit les lèvres de Nick se coller contre son cou, des centaines de frissons la parcoururent de haut en bas, et elle termina de se sécher les mains avec peine, tellement elle était perturbée.

    Trois mots, huit lettres. Il les lui murmurait encore et encore, comme s'il ne s'en lassait pas de lui dire. Elle ne se lassait pas de les entendre, ces huit mots. Esquissant un sourire, elle se retourna doucement, et leurs visages ne furent qu'à quelques centimètres l'un de l'autre. Il s'écarta alors, et, prenant sa main dans la sienne, l'entraîna en dehors des toilettes. Un sourire collé au visage, Aria le suivit. Elle avait l'impression de l'avoir tout le temps, ce sourire, depuis qu'elle et Nick étaient passés de meilleurs amis à...plus que ça. Elle était heureuse, tout simplement. Ce bonheur avait basculé en même temps que le préservatif s'était brisé, et Aria se demandait si tout redeviendrait comme avant, avant cette nuit..foireuse. Mais oui, il n'y avait pas de raison que cet accident change quoi que ce soit à leur relation, surtout qu'elle n'était pas enceinte. Elle tentait de se rassurer, mais au fond, elle mourrait de trouille que tout soit changé entre eux d'une manière irrémédiable.

    Ils arrivèrent bientôt à l'ascenseur, et Aria appuya sur le bouton pour l'appeler. Quelques secondes à peine plus tard, les portes métallisées s'ouvrirent sur la petite pièce, où Aria et Nick entrèrent. Les portes se refermèrent, et l'ascenseur entama sa descente. Aria tourna la tête vers Nick, le sourire aux lèvres, et resserra l'étreinte de sa main. Rien, il n'existait rien qu'ils ne pouvaient pas surmonter, elle en était certaine.

    Une secousse ébranla alors l'ascenseur, qui s'arrêta brusquement. Ils étaient arrivés au rez de chaussée ? Fronçant les sourcils, Aria garda quelques instants les yeux fixés sur la porte métallisée...qui ne s'ouvrait pas. Elle déglutit, et tourna la tête vers Nick, lui jetant un regard plus qu'inquiet. Sa tête lui confirma ce qu'elle redoutait : l'ascenseur s'était bloqué. Mais comment allaient-ils sortir d'ici ?! Ils ne pouvaient pas presser le bouton d'urgence, puisqu'il n'y avait plus d'adulte qualifié pour débloquer l'ascenseur. Allaient-ils restés bloqués ici éternellement ?! Elle se mordit la lèvre ; et jeta un regard à Nick, qui devait savoir ce qu'elle pensait. « Bon, on fait quoi maintenant ? »

    Nick finit par lâcher la main d'Aria et se diriger vers la tablette des boutons. Elle poussa un soupir et s'approcha des portes, comme si elles étaient comme ces portes automatiques pour entrer dans un magasin, qu'elles allaient s'ouvrir lorsqu'elle passerait devant. Mais rien, les portes restèrent fermées. Après quelques minutes, Nick se rapprocha d'Aria, puis ficha un coup de pied dans les portes grises. Aria se mordit la lèvre et essaya de rester calme, mais elle n'y pouvait rien, elle le trouvait anormalement sexy quand il s'énervait. Elle soupira et prit la main de Nick, le forçant à la regarder.

    « Ça sert à rien de s'énerver, Nick. On va trouver une solution. »

    Elle le disait, elle le pensait, et elle espérait que ça allait arriver. Tournant la tête, son regard croisa son reflet dans le miroir. Elle avait des cernes quelques peu visibles en dessous des yeux, dues à des nuits peu favorables à son sommeil. Elle s'approcha alors de son reflet, remarquant quelque chose derrière elle. Au plafond. Un sourire se dessina sur son visage; Ils allaient trouver une solution, elle venait d'en trouver une. Se retournant vers Nick, elle leva les yeux au plafond. Une trappe en cas d'urgence.

    « Hum...on peut passer par là. » Elle indiqua d'un léger mouvement de tête la trappe au plafond.

    Après être passés par la trappe, où allaient-ils aller ? Bonne question, mais bon, ils trouveraient bien une solution. Il y avait toujours une solution.

_________________
    ©️ whattarush @ LJ ;
    « So hold on another day
    Cause love is on its way
    Your fight's gonna be okay
    Cause love is on its way
    It's alright, You'll find a brighter day
    Cause love is on its way »
    ©️ JONAS BROTHERS ; Love is on its way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://make-a-wish.forumactif.org
Nick J. Archibald
Sωєєт & Gєитℓє Cσ-A∂мιи.
avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 27
• Mood ; : Hum...don't know.
• Music ; : Jonas Brothers > Please be mine. (L'
• Quote ; : ‹ Iℓ тє яєѕтєяα тσυנσυяѕ тєѕ яêνєѕ ρσυя яéιиνєитєя ℓє мσи∂є qυє ℓ'σи т'α ¢σиfιѕqυé ‹3
• Photography ; :
Date d'inscription : 19/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Dim 22 Fév - 15:11

    Les portes de l'ascenseur s'ouvrirent alors dévoilant une petite pièce avec un grand miroir dans le fond et deux barres de métal sur le côté. Nick entra, suivi de Aria leur doigts toujours entrelacés. Les portes de refermèrent alors dans la minute après qu'Aria ai appuyé sur le bouton qui les mènerait au rez-de-chaussé. Aria se tourna vers lui tandis qu'ils entamaient la descente. Elle était si jolie malgré ces cernes sous les yeux. Si...parfaite. Il n'en revenait toujours pas de la chance qu'il avait de partager sa vie avec elle. Il était comblé. Tout simplement. Aria resserra leur étreinte tandis qu'un sourire apparut sur le visage d'ange de Nick. Ce sourire qui ne l'avait pas quitté depuis qu'elle lui avait dit les trois mots magiques. Tout était parfait et cette épreuve ne ferait que les rapprocher d'avantage, Nick en était certain. Ils pouvaient tout surmonter lorsqu'ils étaient tout les deux.

    Au bout de quelques minutes, l'ascenseur s'immobilisa. Hein ? Quoi ? Que se passe-t-il ? Nick sentit une boule de former dans sa gorge. Pitié, faite qu'ils ne soient pas bloqués. Pitié. Nick jeta un coup d'œil inquiet à Aria. Sa chérie lui rendit son regard inquiet. Nick déglutit alors. Okay, on se calme. Tout va bien se passer. Ah bon ? L'ascenseur est bloqué et il n'y a plus aucun adulte qualifié pour les sortir de là, comment voulez vous que ça aille ? Pourquoi faut-il que tous les malheurs s'abattent sur eux ? Qu'ont-ils fait de si terrible pour mériter cela ? N'avaient-ils pas le droit au bonheur ? Nick tenta de se calmer. Ils n'avaient pas de chance, cela se résumait à cela. A moins que le destin ai décidé de les faire souffrir, qui sait ? Nick lâcha alors la main d'Aria et se mit à inspecter les boutons. Rien. Il n'y avait rien qui les ferait sortir d'ici. Nick déglutit tentant de contenir sa colère. Il en voulait au monde entier. Pourquoi y avait-il tant d'obstacles ? Pourquoi était-ce si dur ? Il veut juste être avec Aria. Dans ses bras. Est-ce un rêve impossible à atteindre ou quoi ? Nick jeta un coup d'œil à Aria qui était plus inquiète que jamais. Elle semblait si fragile, si vulnérable. Nick ressentait le besoin urgent de la protéger. Mais qu'adviendra-t-il s'il échoue ? Nick se rapprocha d'Aria puis jeta un violent coup de pied dans les portes de l'ascenseur. Il savait qu'il ne devait pas céder à la colère ni à la panique mais le coup était parti tout seul. Aria soupira et prit la main de Nick dans la sienne, le forçant ainsi à la regarder dans les yeux. Nick s'y noya une seconde ce qui évapora toute sa rage d'un seul coup. « Ça sert à rien de s'énerver, Nick. On va trouver une solution. ». Nick fit une grimace qui était censé être un sourire puis lui répondit tentant de garder son calme :

    Oui. Il y a toujours une solution. Toujours.
    Nick soupira alors et tenta de chasser toutes ses idées noires. Il y avait toujours une solution. Toujours. Ils allaient s'en sortir. Oui. Ils le pouvaient, ils étaient tout les deux. Aria regarda autour d'elle à la recherche d'une solution. Nick fit de même mais ne trouva rien mais alors rien du tout. Il regarda Aria qui s'inspectait dans le miroir. Il ne put s'empêcher de sourire. Ralalalaa ces filles. Après quelques secondes, Aria se retourna vers lui, un sourire aux lèvres ? Nick fronça les sourcils. Quoi ? Elle avait trouvé la solution ? Pour de vrai ? La jeune femme leva en effet les yeux au ciel, regardant la plafond. Nick l'imita alors. Aahahaaaa. Une trappe. Ouii. Youhouuuu. Ils allaient s'en sortir. Ils allaient y arriver. Yahouuu. Un sourire de soulagement se dessina sur les lèvres du jeune homme tandis qu'Aria lui disait : « Hum...on peut passer par là. ». Nick s'approcha d'elle et déposa un tendre baiser sur sa joue.

    Très bonne idée princesse.
    Nick se mit à observer la trappe. Elle était assez grande pour qu'il puisse passer. Cela semblait la solution idéale. Mais...que feraient-ils une fois sur le toit de l'ascenseur ? Y aurait-ils des échelles qui les permettrait de monter ? Possible. Après tout, cette trappe était pour les urgence, les constructeurs devaient avoir penser à ce genre de problèmes, nan ? Nick avait retrouvé un peu d'espoir grâce à sa chérie et il était sûr qu'ils pouvaient y arriver. Sains et saufs qui plus est. Bon. Comment on monte là haut ? Telle est la question. Nick regarda autour de lui mais rien ne leur permettait de les hisser là haut. Il ne restait que la courte échelle. Qui monte en premier alors ? Aria. Il voulait qu'Aria sorte d'ici. Il la voulait saine et sauve. Il n'y avait qu'elle qui comptait. Nick se mit alors à genoux et mit ses mains de telle sorte à faire un bon appui qui permettrait à Aria de se hisser là haut. Il jeta un coup d'œil à Aria qui semblait perplexe. Il lui sourit et l'encouragea alors :

    A toi l'honneur.
    Aria posa alors son pied sur les mains de Nick et s'éleva en haut poussant la trappe puis se hissant sur le toit de l'ascenseur sans aucune difficulté. C'est qu'elle est agile cette petite. Nick se releva et jeta un coup d'œil en haut où Aria s'était penchée et le regardait. Elle semblait aller bien et apparemment il y avait de quoi les sortir de là sur ce toit. Bon. A ton tour jeune homme. Nick regarda à nouveau en haut. Pfiouuuuu. Il sauta et attrapa un des rebords de la trappe. Aria lui tendit la main et l'aida à se hisser tout en haut. Nick se retrouva alors allongé sur le toit de l'ascenceur, Aria à ses côtés. Il regarda en haut et vit des échelles. Des échelles. Yaaahouuuuuuu. Cela leur permettrait de monter jusqu'au prochain étage et de là, ils pourraient redescendre par les escaliers. Héhéhéééé. Ils pourraient faire de vrais super héros. Yeaaaahhh. Okay, on se calme hein. Bon. Nick resta un moment allongé profitant du moment avec sa chérie de n'amour.


    [ Pétillant. (= ]

_________________

« So I lay my head back down
And I lift my hands and pray to be only yours
I pray to be only yours
I know now you're my only hope »
(c) Only Hope ; Switchfoot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://to-walk-on-air.skyrock.com
Aria H. Cullen
    Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.

Ariia ; It's like I'm walkin' on broken glass.
avatar

Féminin Nombre de messages : 270
Age : 24
• Mood ; : Lost... ?!
• Music ; : « Jason Mraz ; I'm Yours
• Quote ; : « You can have my soul. I don’t want it without you—it’s yours already! »
• Photography ; :
Date d'inscription : 18/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Dim 22 Fév - 16:18

    Levant les yeux vers lui, elle fronça les sourcils. Une très bonne idée ? Elle n'en était pas aussi sûre que lui. Une fois passée la trappe, que feraient-ils ? Il y aurait bien une échelle de secours, pour ce genre de situation, non ? Bah justement, ils ne savaient pas. Et s'il n'y avait rien, et qu'ils seraient forcés de retourner dans l'ascenseur, attendre que la mort vienne ronger leurs corps affamés ?! Elle secoua la tête, se forçant à ne pas penser à ce genre de choses. C'était absurde ; ils n'allaient pas mourir ici. Ils avaient encore tellement de choses à vivre, ils étaient encore si jeunes, et avaient la vie devant eux. Cette vie, pas question de la laisser dans un foutu ascenseur.

    Nick leva à nouveau les yeux vers la trappe, réfléchissant sans doute comment y grimper. C'est vrai que la cabine d'ascenseur était assez haute, ils ne pouvaient pas se contenter de sauter et d'attraper le bord de la trappe, d'autant plus qu'il fallait l'ouvrir, cette trappe. Peut-être que Nick pourrait sauter et attraper les rebords, une fois la trappe ouverte, mais Aria en était incapable, elle était bien trop petite. Taille dont beaucoup s'était moqués, lorsqu'elle était au collège. Mais Nick avait toujours été là pour la défendre,; et il le serait encore pendant un bon bout de temps.

    Nick s'agenouilla, et, pendant une fraction de seconde, Aria sentit le rouge lui monter aux joues. Qu'est ce qu'il foutait, là ?! C'était pas vraiment le moment pour une demande en mariage, se rendait-il compte ? Elle réalisa ensuite qu'il n'y avait pas de bague dans ses mains dont les doigts s'étaient entrelacés. Il lui faisait la courte échelle, et ne la demandait pas en mariage. Aria détourna deux secondes la tête, histoire que Nick ne voie pas à quel point son visage était en feu. Quelques secondes plus tard, elle se retourna vers lui, et se mordit la lèvre.

    « Bon...c'est parti hein. »

    Déglutissant, elle posa son pied chaussé de ballerines noires sur les mains de Nick, et tendit les mains le plus haut possible qu'elle le pu, pour ouvrir la trappe. Une simple poussée sur la trappe, et elle s'ouvrit. Aria se hissa avec agilité en haut, puis regarda autour d'elle. Elle n'y voyait pas à deux mètres, il faisait plus que sombre. Et il devait sans doute y avoir plein d'araignées; A cette pensée, elle frissonna. Ne pas penser à ça, ne pas penser à ça. Elle se pencha au bord du trou, et regarda Nick, lui jetant un regard qui se voulait rassurant. Quelques secondes plus tard, Nick sauta pour attraper le rebord de la trappe. Elle lui tendit la main et l'aida à se hisser jusqu'en haut.

    Nick était allongé à son côté, sur le sol froid qui était en fait le plafond de l'ascenseur. Elle esquissa un sourire, elle ne voyait que la forme du corps de Nick, grâce à la lumière provenant de l'ascenseur en dessous. Et ses yeux, elle voyait ses yeux pétiller dans le noir. Elle se mordit la lèvre, elle sentait Nick juste à côté d'elle, sa jambe contre la sienne. Pourquoi est ce qu'il lui faisait autant d'effet, hein ?! Elle avait tellement envie de lui là maintenant qu'elle pourrait le manger tout cru. Mais ce n'était ni l'endroit, ni le moment. Poussant un soupir, elle regarda autour d'elle, essayant de distinguer ces fameuses échelles. Elle finit par en voir une, juste derrière Nick ; qui montait encore et encore, pour se perdre dans les ténèbres. Elle devait aller jusqu'au toit; et une fois sur le toit..ils n'auraient plus qu'à sauter ?! Non, une fois encore il devrait y avoir des échelles de secours, pour descendre et arriver sain et sauf sur la terre ferme.

    Nick ne bougeait pas, les yeux fixés sur elle, la dévorant littéralement du regard. Elle se mordit la lèvre et rougit, avant de baisser les yeux. Elle regarda ensuite Nick à nouveau, et esquissa un sourire, avant de lui donner un léger coup de coude dans les côtes.

    « Allez, debout. Je tiens pas à passer ma vie ici. »

    Elle sourit à nouveau, se pencha et voulut lui déposer un baiser sur la joue, mais atterrit sur ses lèvres.

    [ Fiancée Arrow ]

_________________
    ©️ whattarush @ LJ ;
    « So hold on another day
    Cause love is on its way
    Your fight's gonna be okay
    Cause love is on its way
    It's alright, You'll find a brighter day
    Cause love is on its way »
    ©️ JONAS BROTHERS ; Love is on its way

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://make-a-wish.forumactif.org
Nick J. Archibald
Sωєєт & Gєитℓє Cσ-A∂мιи.
avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 27
• Mood ; : Hum...don't know.
• Music ; : Jonas Brothers > Please be mine. (L'
• Quote ; : ‹ Iℓ тє яєѕтєяα тσυנσυяѕ тєѕ яêνєѕ ρσυя яéιиνєитєя ℓє мσи∂є qυє ℓ'σи т'α ¢σиfιѕqυé ‹3
• Photography ; :
Date d'inscription : 19/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   Dim 22 Fév - 18:37

    « Hum...on peut passer par là. ». Nick suivit le regard d'Aria et constata qu'en effet, il y avait une trappe au plafond. Une trappe qui leur permettrait de sortir d'ici. Une trappe qui les mènerait à la liberté. Mais une question subsistait. Que feraient-ils une fois sur le toit de l'ascenseur ? Y aurait-il des échelles qui leur permettrait de monter jusqu'au prochain étage et de là, ils pourraient redescendre par les escaliers ? Le constructeur devait avoir pensé à cela pas vrai ? Nick tenta de ne pas penser à des choses négatives. Ils allaient s'en sortir. Ils pouvaient le faire vu qu'ils étaient tout les deux. Aucun obstacle n'était insurmontable lorsqu'ils étaient à deux. Nick jeta un coup d'œil à Aria la félicitant pour son idée puis il se remit à inspecter la trappe. Comment allaient-ils monter là haut ? La courte échelle. Ouai, il n'y avait que cette option. Qui irait en premier ? La réponse s'imposa à lui. Aria. Elle devait sortir de là. Saine et sauve, c'est tout ce qui importait. Il voulait la sauver, la protéger. Elle était toute sa vie. A elle l'honneur alors, cela semblait logique. Nick s'agenouilla alors et mit ses mains de telle sorte de former un bon appui qui permettrait à Aria de se hisser en haut. Il regarda Aria qui rougissait. Hein ? Pourquoi rougissait-elle ? Nick déglutit alors, venant tout juste de comprendre dans quelle position il se trouvait. Gloups. Non. Non, il n'allait pas la demander en mariage là dans cet ascenseur bien qu'il savait qu'elle était la femme de sa vie et qu'un jour on l'a surnommerait sa fiancée. Oui. Un jour, il lui demanderait de l'épouser mais c'était bien trop tôt pour penser à cela. Et puis, il fallait d'abord qu'ils sortent d'ici pas vrai ?

    « Bon...c'est parti hein. ». Aria s'était tourné vers lui tout en se mordillant la lèvre. Haan...ce qu'elle est sexy lorsqu'elle fait cela. Enfin, tout ce qui a rapport avec Aria est mignon tout plein alors...Aria posa son pied chaussé d'une ballerine noire sur les mains d'Aria et s'éleva vers le haut poussant la trappe qui dévoila un trou. Elle se hissa ensuite en haut avec agilité. Nick se remit debout et regarda en haut. Aria se penchait et lui souriait d'un air qui se voulait encourageant. Elle va bien. Elle n'a rien de cassé. Nick soupira de soulagement. Il tenait plus à la vie de sa chérie qu'à la sienne pour dire vrai. Quelques secondes passèrent et Nick sauta et attrapa un des rebords de la trappe. Aria lui tendit la main et l'aida à se hisser sur le toit. Nick se retrouva allongé sur le sol froid et se mit à regarder autour de lui. Il faisait noir et il ne parvenait qu'à distinguer les yeux brillants d'Aria à côté de lui. Nick bougea un peu se retrouvant un peu plus près d'Aria. Il sentait sa jambe contre la sienne. Haaan. Des millions de frissons le parcoururent alors comme à chaque fois qu'il entrait en contact avec elle. Nick détacha alors son regard d'Aria et fit un rapide tour d'horizon. Une échelle. Yaaahouuu. Ils étaient sauvés. Youhouuu. En effet, une échelle se trouvait juste derrière lui et s'élevait dans les ténèbres. Elle les mènerait sûrement vers le prochain étage et de là, ils pourraient redescendre par les escaliers. Sains et saufs comme dans les films d'action.

    Nick resta allongé sur le sol froid, profitant du moment. Il ne voulait pas bouger. Il voulait rester là avec sa chérie de n'amour. Il la regarda, ne pouvant détacher ses yeux d'elle. Même dans l'obscurité, elle était splendide. Il baissa les yeux, gêné de la dévorer ainsi du regard. Il releva ensuite les yeux et rencontra le regard d'Aria. Elle souriait. Puis, elle lui un léger coup de coude dans les côtes. « Allez, debout. Je tiens pas à passer ma vie ici. ». Nick ne put s'empêcher de rire. Cette fille était de la bonne humeur à croquer. Littéralement. Miam. Okay, on va se calmer hein ? Aria se pencha alors vers lui et déposa un tendre baiser sur ses lèvres. La réaction de Nick ne se fit pas attendre. Il l'attira contre lui et lui rendit avidement son baiser. Pas qu'il sait as se contrôler ou quoi, c'était juste qu'une fois qu'il avait gouté à ses lèvres, il ne pouvait plus s'en passer. Comme une drogue. Sa drogue. Il posa ses mains sur ses hanches avant de descendre ses lèvres le long de son cou. Haaannn ce qu'il l'aimait c'était fou. Un amour si..fort. Incontrôlable. Ils ne pouvaient que finir ensemble, cela ne pouvait pas se finir autrement, Nick en était certain. Il finit pas déserrer son étreinte et tenta de se relever. Il se remit sur ses pieds puis aida Aria à se lever à son tour. Il déposa un baiser sur ses lèvres avant de lui sourire de son petit air malicieux, ses yeux brillant plus que jamais.

    Allons-y.
    Il se dirigea vers l'échelle qui s'élevait dans l'ombre. Pfiouuu l'ascension promettait d'être longue. Il fit signe à Aria de s'élancer la première. Quel gentleman dites moi. Aria s'agrippa alors à l'échelle et se mit à monter. Nick la suivit tout doucement à cause de son genou qui le faisait toujours souffrir. les secondes passèrent, puis les minutes. Nick avait l'impression que cela faisait des heures et des heures qu'ils escaladaient cette échelle et sa douleur à son genou se faisait de plus en plus violente. Mais il se tut, ne préférant pas inquiéter son ange. Une lumière se fit alors. Aahahaaa. L'échelle s'arrêta et un trou s'ouvrait dans le mur. Nick tenta d'y voir un peu plus mais il faisait toujours nuit noire. Aria se mit à grimper plus vite et se retrouva à l'étage supérieur. Elle se baissa par le trou regardant Nick qui montait les derniers barreaux. Elle lui tendit la main et le hissa à l'étage. Nick lui sourit. Ils avaient réussis. Yaaahouuuuu. Il se remit debout puis aida Aria à se relever. Il la serra dans ses bras lui murmura à l'oreille :

    On a réussi.
    Rien ne pouvait leur résister. Rien du tout. Ils étaient invincibles lorsqu'ils étaient tout les deux. Nick regarda autour de lui. Il se trouva au premier étage. L'ascenseur avait donc du se bloquer entre le premier et le rez-de-chaussé. Nick repéra rapidement les escaliers. Il prit donc la main d'Aria dans la sienne et l'entraina vers la sortie, avide de sortir de ce foutu centre commercial. Après ce jour, il ne verrait plus jamais ce centre comme avant ça c'est moi qui vous le dit. Ils descendirent les escaliers à vive allure et se retrouvèrent au rez-de-chaussé en moins de deux. Le magasin était toujours désert et le soleil brillait haut dans le ciel au dehors. La liberté. Enfin. Avaient-ils enfin droit au bonheur ? Finis les broutilles ? Nick voulait y croire mais qui sait ce que l'avenir leur réservera encore ? Nick poussa la lourde porte et ils se retrouvèrent dehors sous le soleil à l'air libre. Nick se sentait plus vivant que jamais. Il venait de se rendre compte qu'il pouvait perdre Aria d'un instant à l'autre et cela lui donnait envie d'en profiter un maximum. Il voulait passer le moindre de son temps avec elle parce que c'était là qu'était sa place. Nulle part ailleurs.

    Allez viens. On rentre.
    Il passa son bras autour des épaules de la jeune fille et l'entraina vers le parc puis vers la maison d'Aria. Lui et elle. Pour toujours. Envers et contre tous. Cette histoire ne pouvait pas avoir d'autre fin.

_________________

« So I lay my head back down
And I lift my hands and pray to be only yours
I pray to be only yours
I know now you're my only hope »
(c) Only Hope ; Switchfoot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://to-walk-on-air.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'   

Revenir en haut Aller en bas
 
« And you and I are meant to be so even if the world falls down today » .Nicky (L'
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» i was never half of what i was meant to be. but with you, i am simply more (faithzekiel)
» Ma collection de vernis OPI...
» Godetia 1966 (la collection de photos de Nicky)
» 04/09/2010 à Ghlin
» Un beau livre: Hungry planet : what the world eats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • Welcome in Vancouver ; The city :: ▬ West End ; :: ▬ Centre Commercial ;-
Sauter vers: