AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Just like two brothers" || Nick

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathanael W. Archibald

avatar

Nombre de messages : 33
• Photography ; :
Date d'inscription : 28/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: "Just like two brothers" || Nick   Jeu 29 Jan - 15:31


    Hey My Little Brother


    Un simple bâillement, des petits yeux encore endormis et voilà que Nathanael quittait son lit… Il avait beau avoir profité de la matinée pour rester plus longtemps dans les bras de Morphée, il ne s’en sentait pas plus reposé. Au contraire, il avait l’impression d’avoir à peine dormi, quelques heures tout au plus, et encore ! Certes, il avait regagné son lit assez tard, mais la grasse matinée qu’il s’était accordé avait largement rattrapé ce petit décalage. La veille au soir, il était sorti pour prendre l’air, boire un verre avec deux trois amis… Et il avait fait un grand détour pour rentrer à l’appartement… Un détour qui l’avait mené en plein cœur du centre ville. Il s’était installé un moment dans le parc, se moquant éperdument du froid qui engourdissait peu à peu le bout de ses doigts, si ce n’est même ses mains. Il s’en contre fichait, perdant son regard dans le vide, chantonnant doucement pour ne plus penser à rien, se concentrer sur les notes de musique qui l’aider à panser ses blessures depuis quelques mois. Un tas de souvenirs l’avaient submergés, comme bien souvent durant ses trois dernières années. Dans cette nuit noire, démunie de la moindre étoile, il s’était laissé aller à penser à sa famille… Disparue. Voilà ce qui avait « animé » sa soirée, et voilà sans doute pourquoi il se sentait si las, un brin fatigué, alors qu’il n’avait pas de raison de l’être après cette nuit.

    Enfin ce matin, l’esprit un peu embrumé, il n’y pensait plus. Il ne voulait tout simplement plus y penser. Nathanael avait pour lui ce côté optimiste, qui le faisait avancer. Hors de question de se laisser abattre, son sourire devait demeuré présent sur ses lèvres, il devait profiter de cette vie même si elle n’était pas comme il l’avait imaginé. Qui pourrait imaginer une chose pareil, avec sérieux ? Personne ! Quel était le meilleur moyen de se changer les idées ? Sortir ! C’est bien simple, Nate ne supportait plus d’être enfermé… Il ne pouvait plus rester chez lui, du moins quand il y était seul. L’orage devait éclater pour empêcher le jeune homme d’aller se balader dans les rues de Vancouver. Cette bouffée d’oxygène, il en avait besoin. Après avoir prit une bonne douche, avoir enfilé un jean, un t-shirt, puis s’être emparé de son manteau, il était sortit. A peine avait-il poussé la lourde porte d’entrée, qu’il avait prit une grande bouffée d’air, inspirant à plein poumon. La liberté d’être ce que l’on veut, de faire ce qui nous plaît, de se prendre ou non la tête. Fuir ? Il le faisait sûrement… Par crainte, pour se protéger, pour essayer de se préserver…

    Il ne fit attention à la direction qu’il prenait, laissant ses pieds le mener où bon leur semblaient. Il n’avait pas d’envie particulière, et préférait de loin voir où cela allait l’emmener. Peut-être que la journée serait plus belle qu’hier, et laisserait de l’espoir pour demain. Nathanael arriva finalement au port. Pourquoi ? Piouf, il n’en savait trop rien… L’endroit l’avait sûrement attiré pour son animation d’autrefois, mais aussi par sa tranquillité. D’après le jeune Archibald cet endroit avait une âme… Il l’avait toujours charmé, et quand il s’y rendait il s’y sentait bien, même si la nostalgie se faisait quelque peut sentir. Perdant son regard sur l’étendu d’eau, sur les portes du monde à ses yeux, il se demandait s’il était le seul à ressentir ce manque. Drôle de question. Et pourtant… Il n’eut pas vraiment le temps de se plonger dans ses pensées, que des bruits de pas, se rapprochant de plus en plus de lui, attirèrent son attention, brisant alors ce silence si peu commun à cet endroit, à présent démuni de vie. Nate se retourna, gardant ses mains enfouies dans les poches de son manteau, et aperçu alors une silhouette qu’il connaissait bien, celle de son frère. Qu’est-ce que Nick faisait ici ? Bonne question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick J. Archibald
Sωєєт & Gєитℓє Cσ-A∂мιи.
avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 27
• Mood ; : Hum...don't know.
• Music ; : Jonas Brothers > Please be mine. (L'
• Quote ; : ‹ Iℓ тє яєѕтєяα тσυנσυяѕ тєѕ яêνєѕ ρσυя яéιиνєитєя ℓє мσи∂є qυє ℓ'σи т'α ¢σиfιѕqυé ‹3
• Photography ; :
Date d'inscription : 19/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: "Just like two brothers" || Nick   Jeu 29 Jan - 16:24

    &

    Going back to the start...


    Un autre jour. Encore un. Cela faisait quatre ans. Quatre longues années que les adultes avaient disparus. Ils s'étaient envolés. Comme ça du jour au lendemain sans laisser de traces. Pourquoi ? Nick n'en savait rien. Les avait-on enlevé ? Étaient-ils partis de leur plein gré ? Pourquoi ? Dans quel but ? Toute cette histoire n'avait pas de sens. Tant de questions restaient sans réponses. Et le temps s'écoulait, s'allongeait. Et toujours aucune nouvelle. Depuis que les adultes avaient quittés ces terre, c'était l'anarchie. Totale. La plupart des étudiants étaient au paradis. Ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient. Ils n'avaient plus à respecter aucune règle. Fêtes, alcool, drogues. Tout y passait. Nick se demandait franchement où tout cela allait bien les mener. Pas quelque part de fun en tout cas, c'est moi qui vous le dit. 11 heures. Nick se décida à sortir. Il avait besoin de prendre l'air. Il se demandait si ce jour ressemblerait à tous les autres. Probablement. Pourquoi ça changerait tout d'un coup ? Nick enfila un sweat-shirt ainsi qu'un vieux jeans et se mit à déambuler parmi les rues qui étaient désertes à cette heure-ci. Bah oui, tout le monde faisait la bringue le soir donc on ne voyait personne dehors avant au moins 15 heures. Nick les plaignaient ces pauvres petits. Ils allaient sûrement mourir d'une overdose. Quels nuls.

    Nick passa devant le centre commercial, le parc, le cinéma. Il arriva alors sur le port. Il n'a jamais passé vraiment de temps ici. Le seul souvenir qu'il ait c'était avec Ariia. Elle l'avait entrainé sur un des bateaux et avaient fait le tour de la baie. Je vous rassure, ils n'ont eu aucun soucis. Nick soupira en pensant à sa meilleure amie. Arfff. Que c'était compliqué entre eux. Ah bon ? Aria et Nick étaient meilleurs amis depuis...euh...et bien toujours. Ils se sont connus grâces à leurs mères qui étaient très amis. Ils sont vite devenus amis puis inséparables. Ils passaient tout leur temps ensemble. Bon, ils avaient d'autres amis mais entre eux c'était...euh...comment dire le coup foudre amical ? Ça se dit ? Bref, vous voyez le genre. Nick a toujours eu un faible pour elle. Toujours. Mais, il ne l'a jamais avoué à qui que ce soit. Par peur ? Par lâcheté ? Sûrement des deux. Il ne voulait pas la perdre. Il ne voulait pas entendre ces put*** de mots : "C'est mieux qu'on reste amis.". Il ne voulait jamais les entendre. Mais, un jour tout a changé. Aria est venue lui parler de Nathanael , son frère. Elle voulait sortir avec lui. Vous pouvez imaginer la tête de Nick à ce moment là, pas vrai ? Mais il n'a pas bronché et a accepté. Mais quel nul me direz vous. Pourquoi ne lui a-t-il pas dit ? Bah parce qu'il voulait qu'elle soit heureuse et apparemment elle l'était dans les bras de Nathanael alors...Quelle bonté dis donc. Une bonté qui le bouffera. Littéralement. Il se vengea alors. Ouai, c'est un boulet. Il se rapprocha d' Ashley, la pire ennemi d'Ariia. Il sortit même avec elle. Mais, il se prit à son propre piège. Il tomba amoureux d'elle. Cependant, leur histoire ne dura pas. Ashley le plaqua en apprenant la vérité. Nick en soufra beaucoup mais ne laissa rien paraitre. Nathanael et Aria finirent par rompre ce qui soulagea Nick mais il ne pouvait toujours pas lui dire. Il ne pouvait toujours pas. Et puis, les parents disparurent. Et puis, une soirée eut lieu. Alcool. Pervers qui s'approche trop près d' Ariia. Le poing de Nick dans le visage de l'autre. Les escaliers. Les lèvres d'Aria contre les siennes. Le reste vous le connaissez je suppose. Ce jour là, leur relation changea du tout au tout pour ne jamais redevenir ce qu'elle avait été. Qu'en est-il à présent ? Nick va-t-il enfin lui avouer ses sentiments ? Rien n'est moins sûr...

    Nick sortit de ses pensées et regarda le port. C'était plutôt un chouette endroit en fait. Il se demandait pourquoi il n'était pas venu ici plus souvent. Nick continua alors à marcher et vit une silhouette bien familière. Nathanael . Son frère. Sa relation avec son frère s'était peu à peu dégradé à cause d'Ariia. Nathanael ne savait même pas la cause de cet éloignement soudain vu que Nick ne lui disait pas ce qui se passait de son côté. Nick regrettait leur relation d'avant. Vraiment. Auparavant, ils s'adoraient, ils passaient leur temps à délirer. Et puis, il y avait aussi Tinsley, leur cousine. Tout trois formaient un sacré trio. Inséparables et incorrigibles. Nick regrettait ce bon vieux temps. Il aimerait tellement pouvoir retourner en arrière. Peut-être le pouvait-il encore ? Et s'il se confiait à son frère ?...

    Heyy.
    Nick s'approcha de Nathanael , un sourire aux lèvres. Cela faisait tellement longtemps qu'ils ne s'étaient pas parlés. Oui, parlé vraiment. Peut-être était-ce le moment ? Nick voulait retrouver son grand frère adoré. Et tout de suite. Ils avaient passés de si bons moments ensemble, ils ne pouvaient tout de même pas tiré un trait dessus. Et puis, s'ils en étaient là, c'était de la faute de Nick. Il ne lui avait jamais parlé à son frère. Il sera peut-être temps sinon ils s'éloigneraient encore et encore. Et ce n'était pas ce que Nick voulait. Loin de là. Il devait faire des efforts. Ils étaient frères, ils étaient là pour s'aider. Pas pour se déchirer. Ralalaa ce que la vie peut être compliquée parfois. A moins que ce soit les gens qui la rendent si difficile à vivre....

    Comment ça va ?

_________________

« So I lay my head back down
And I lift my hands and pray to be only yours
I pray to be only yours
I know now you're my only hope »
(c) Only Hope ; Switchfoot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://to-walk-on-air.skyrock.com
Nathanael W. Archibald

avatar

Nombre de messages : 33
• Photography ; :
Date d'inscription : 28/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: "Just like two brothers" || Nick   Jeu 29 Jan - 19:09

    Quelle drôle d’impression que de croiser son propre frère dans un lieu si désertique que ce port. A l’époque, ça n’aurait sans doute pas été le cas, l’endroit étant des plus animé et vivant. Mais là, Nathanael avait pensé être le seul à s’être aventuré par là, venant se perdre dans ses pensées, tenter de noyer ses souvenirs dans cet étendu d’eau, pour faire face alors à son avenir incertain, mais le faire avec assurance. Car quand on y pensait, un monde sans adultes était un monde qui courrait à sa perte. Comment voulez-vous que la jeunesse soit formée, ou encore encadrée ? Sans adultes, il n’y avait plus tous ces services, ces sécurités. L’autre soir encore, alors qu’il était sorti avec Roxanne, ils avaient croisés quelques inconscients qui mettaient leurs vies en danger, sans se rendre compte qu’en cas de problème personne ne serait là pour les aider, pour intervenir en leur faveur. Un monde sans adulte semblait être sur de nombreux points un monde tout simplement dangereux.

    Enfin pour le coup, ce n’était pas à ça que Nate pensait. Il venait tout juste d’arriver, avait balader son regard sur les alentours, pour finir par se stopper face au port, et entendre son frère arriver. Ca faisait un bien fou de le voir… En effet, voilà maintenant un petit moment qu’ils ne s’étaient pas croisés. En les observant, on aurait pu penser qu’ils s’évitaient, se fuyaient, et pourtant il n’en était rien pour Nathanael. Jamais il n’avait essayer de faire une telle chose, au contraire même puisqu’il nourrissait l’espoir de retrouver enfin son petit frère, ce garçon avec qui il avait toujours été complice et proche, celui qui depuis quelques années maintenant s’éloignait toujours plus de lui au fil des jours, des semaines, des mois… Qu’est-ce que cela pouvait lui manquer ! Ils ne se faisaient pourtant pas la tête, encore moins la guerre, mais c’était étrange… Il avait sentit son frère prendre ses distances vis-à-vis de lui, sans trop en connaître les raisons, et même s’il ne l’avait pas montré, cela l’avait touché et peiné. Le premier trio qu’ils formaient par le passé avec leur cousine adoré, j’ai nommé Tinsley, en avait prit lui aussi un sacré coup.


    « Hey ! »

    Nathanael esquissa un léger sourire à son frère, le laissant alors s’approcher, posant son regard sur lui. Pas la moindre tension entre eux, pas le moindre malaise, ce qui laissait d’autant plus les interrogations du jeune Archibald sans réponse. Comment avaient-ils fait pour en arriver là ? Aucune idée, c’était bien ça le problème ! A la question de son cadet, Nate haussa légèrement les épaules, et répondit d’une voix posée :

    « Ca va, on fait aller… Et toi ? La forme ? »

    Il accompagna sa question d’un regard tout aussi interrogatif, et attendit alors sa réponse. Cherchant à mieux comprendre et cerner son petit frère, Nathanael le détaillait, tentant de déceler un petit indice qui l’aiderait à amener dans la conversation ce qui le faisait réagir ainsi, qui l’aiderait tout simplement à y voir plus claire. Il voulait tellement que son frère ait confiance en lui, lui parle comme il le faisait quand ils étaient plus petits, qu’ils retrouvent alors cette relation fraternelle qui les avait toujours uni. Car là, il n’en pouvait plus de le sentir si loin, en étant pourtant tout près… Il avait l’impression de tendre sa main dans le vent, que toute la bonne volonté du monde ne suffisait pas à cela, et que ses efforts étaient inutiles. Il allait finir par arriver à un point de non retour, ne supportant plus cette situation, et il voulait vraiment que ça change. Le regard qu’il adressait à Nick à cet instant même traduisait un part de son ressentit, et il espérait que son frère allait réussir à y lire tout ça dans le fond de ses yeux chocolat. Ca ne tenait qu’à lui de faire ce pas qui leur permettrait peut-être de se rapprocher de nouveau. En tout cas, Nathanael souhaitait vraiment qu’il le fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick J. Archibald
Sωєєт & Gєитℓє Cσ-A∂мιи.
avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 27
• Mood ; : Hum...don't know.
• Music ; : Jonas Brothers > Please be mine. (L'
• Quote ; : ‹ Iℓ тє яєѕтєяα тσυנσυяѕ тєѕ яêνєѕ ρσυя яéιиνєитєя ℓє мσи∂є qυє ℓ'σи т'α ¢σиfιѕqυé ‹3
• Photography ; :
Date d'inscription : 19/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: "Just like two brothers" || Nick   Jeu 29 Jan - 21:52

    Nick s'approcha alors de son frère et le salua. Cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas vus. Enfin, ils s'étaient vus mais pas vraiment parlés. Plus comme ils avaient l'habitude de le faire. Leur relation avait changée et tout ça à cause de Nick qui prenait de la distance vis-à-vis de son frère depuis son histoire avec Ariia. Mais il voulait que ça change. Il voulait retrouver son frèro' adoré. Tout de suite. Nick lui demanda alors comment ça allait. Il avait l'impression que cela faisait des millénaires qu'il ne lui avait pas posé cette simple et banale question à croire qu'ils étaient devenus de parfaits étrangers. Comment en étaient-ils arrivés là ? Auparavant, ils passaient tout leur temps ensemble. Il déliraient et pouvaient parler de tout et de rien sans aucune peur d'être jugé par l'autre. Et si on rajoutait Tinsley, leur cousine, ils ne risquaient pas de s'ennuyer. Aaah ça non. Ils formaient un trio d'enfer. Inséparables. Nick aimerait tellement pouvoir revenir en arrière. Au bon vieux temps. Où tout était plus simple. Nathanael esquissa un sourire et le salua à son tour avant de répondre à sa question : « Ça va, on fait aller… Et toi ? La forme ? ». La forme ? Nah pas du tout. Rien n'allait. Tout foutait le camp. D'abord les adultes qui disparaissent du jour au lendemain. Ensuite, sa relation avec Aria qui ne tient plus qu'à un fil. Nathanael qui s'éloigne. Les étudiants qui n'en font qu'à leur tête. La monde plongé dans une anarchie totale. Bref, ce n'était pas la joie. Mais alors pas du tout. Nick lui sourit tout en s'asseyant sur un banc face au port. Il invita son frère à prendre place à côté de lui puis il lui répondit.

    J'ai connu mieux.
    Nick jeta un coup d'œil à Nathanael. Il savait ce qui se passait dans sa tête. Bah ouai, même s'ils s'étaient éloignés ces derniers temps, il le connaissait encore assez bien. Nathanael se demandait ce qui se passait dans la tête de Nick. Il se demandait pourquoi il prenait ses distances avec lui. Il ne comprenait pas comment les choses ont-elles pu changées aussi vite entre eux. Il y avait même un peu de rancœur dans son regard. Bah ouai, son petit frère s'éloignait de lui et lui ne pouvait rien faire pour empêcher cela. Nathanael ne comprenait pas mais il voulait comprendre. Il voulait que les choses s'améliorent entre eux. Nick le voulait aussi. C'était à lui de faire le premier pas. S'il voulait faire évoluer les choses, il fallait qu'il dise ce qu'il ressentait à Nathanael. Leur relation ne tentait plus qu'à un fil mais Nick ne voulait pas le couper ce fil. Nick passa sa main dans ses cheveux, nerveux. Il cherchait les mots justes, il ne savait pas par où commencer. Il y avait tant à dire. Au bout de quelques minutes de silence, Nick se lança alors.

    Nathanael je....enfin tu sais que c'est plus comme avant entre nous. Que...j'ai pris mes distances. Je te jure que c'est pas contre toi....c'est juste que...enfin je t'ai toujours envié, toujours admiré. T'étais le meilleur partout, dans tous les domaines. Je voulais tellement te ressembler. J'y suis pas arrivé tu peux le constater par toi même. Et puis...depuis quelques temps, enfin depuis que tu es sortit avec...Ariia, je suis devenu de plus en plus distant. Je suis sûr que tu te demandes pourquoi...et bien...c'est parce que j'étais jaloux.
    Nick déglutit. Pfiiouuu enfin il vidait son sac. C'est pas trop tôt. D'un côté, ça le soulageait mais d'un autre, il redoutait la réaction de Nathanael. Et si malgré sa confession, rien ne serait plus comme avant ? Et si ça servait à rien ? S'il était trop tard ?

    Je voudrais que ça change. Enfin...que ça redevienne comme avant quoi.
    Nick savait que c'était de sa faute s' ils en étaient arrivés là mais il était prêt à réparer toutes ses erreurs. Aaah enfin une bonne initiative dis donc. Nick se plongea alors dans ses pensées. Tout ça avait commencé avec l'histoire Aria-Nathanael. Mmh. Mais ils n'étaient plus ensemble à présent, peut-être que ça se passerait mieux entre eux, nan ? Nick lui en avait voulu parce qu'il avait su saisir sa chance. Parce qu'il avait eu ce que lui ne pouvait avoir. C'était une raison stupide pour lui en vouloir mais compréhensible. Et si...oui et s' il était encore amoureux d'Ariia. Parce que c'était là où tout le problème résidait. Aria. Il savait qu'il aurait dire ce qu'il ressentait avant d'accepter bêtement qu'elle et son frère sortent ensemble. Ce jour là, il avait fait une énorme boulette. Une bêtise qu'il regrettait amèrement à présent. Nick fut soudain prit d'un doute. Faisait-il bien de lui dire tout cela ? Et si son histoire avec Ariia n'était pas terminée ? Gloups.

    Euh...t'as encore des sentiments pour Aria ?
    Il fallait mieux demander, nah ? Ou'ep c'était la meilleure chose à faire. Pfiouu enfin, il se met à agir correctement. Comme quoi même les boulets peuvent devenir intelligents. Nick tourna la tête vers son frère attendant une réaction quelqueconque de sa part. Il se s'était jamais autant confié. Jamais. Il se demandait comment allait réagir son frère. Mais le pire était d'attendre la réponse à sa question. Et s'il l'aimait encore ?

_________________

« So I lay my head back down
And I lift my hands and pray to be only yours
I pray to be only yours
I know now you're my only hope »
(c) Only Hope ; Switchfoot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://to-walk-on-air.skyrock.com
Nathanael W. Archibald

avatar

Nombre de messages : 33
• Photography ; :
Date d'inscription : 28/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: "Just like two brothers" || Nick   Dim 1 Fév - 11:33

    A la réponse de son frère, Nathanael comprit qu’il y avait un truc qui n’allait pas. « J’ai connu mieux. » Que voulait-il dire par là ? Tout le monde avait connu mieux, non ? Du moins c’était le cas pour lui. Et là, il se demandait vraiment ce qui clochait. S’il y avait bien une chose que Nate avait du mal à supporter, c’était de voir son frère aller si mal. Il avait ce sentiment d’être complètement inutile, lui l’aîné de la famille, celui qui était censé veiller sur la famille en l’absence des parents. Ca faisait quelques années déjà que ces derniers n’étaient plus là, et il ne se sentait pas plus important et performant de ce côté-là. Il avait vu son frère se renfermé sur lui-même, s’éloigner de lui comme jamais, et il n’avait rien pu faire pour y remédier. Il ne pouvait pas s’empêcher de se poser des questions au sujet de son petit frère. Il avait essayé de le comprendre tant de fois, cherchant à percevoir ce qui pouvait le déranger, ce qui l’avait fait ainsi réagir, mais restant trop basé sur les apparences, il n’avait jamais réellement perçu le malaise en présence d’Aria. Nate voyait qu’il hésitait, ou du moins semblait nerveux… Il n’ajouta rien et le laissa alors prendre la parole, signe peut-être qu’il allait enfin se confier.

    En effet, la première phrase amenait les confessions, et c’était comme un soulagement pour Nathanael, quo espérait peut-être ressortir le cœur plus léger de cette conversation. Avec plaisir il entendait que tout ceci n’était en rien contre lui, pour finalement comprendre que Nick l’avait toujours envié. De quoi ? Là était la question que se posait à présent Nathanael. Lui ne s’était jamais vu comme quelqu’un de si enviable… Certes il avait toujours eu plus ou moins conscience de sa chance, d’avoir une famille aimante, un tas d’amis, des notes plus que satisfaisantes et j’en passe… Mais pas au point d’en être admiré. Il le fixait, l’écoutant avec attention, se retenant de le secouer pour lui faire ouvrir les yeux et lui montrer qu’il avait réussi à se construire, à être quelqu’un de bien et qu’il n’avait en rien besoin de lui ressembler. Vint ensuite le sujet « Aria », ce qui au départ l’étonna un peu… Alors voilà pourquoi il s’était comporté ainsi ? La jalousie…

    Nathanael ne savait pas comment réagir. Simplement parce qu’il avait toujours pensé que son frère n’avait rien contre cette relation, qu’il en était même content. Mon œil ! Il s’était bien caché de leur faire part de son mécontentement et de sa jalousie. Enfin il venait de l’avouer, et cette simple révélation remettait peu à peu de l’ordre dans l’esprit de l’aîné des Archibald.


    « Mais pourquoi tu ne m’as rien dit ? » -Il fallait qui le lui demande, c’était plus fort que lui.

    Certes, Nick voulait que ça redevienne comme avant entre eux, mais là, Nate avait besoin de ces réponses. Sinon il continuerait de douter, et tout pourrait recommencer pour d’autres raisons, encore inconnues. Il voulait pouvoir deviner les pensées de son cadet, comme par le passé, savoir ce qui n’allait pas et même s’il était concerné. Sa nouvelle question ne l’étonna pas vraiment… Elle était comme évidente, non ? Nathanael releva le regard vers lui, et le fixa, sans rien dire. Qu’en pensait-il lui ? Quelle était sa vision des choses ?

    « Je tiens beaucoup à elle, vraiment… Mais pas comme on peut tenir à sa petite amie si ça peut te rassurer… »

    Il esquissa un léger sourire en coin, laissant paraître son amusement. Voir son frère lui poser pareille question, presque inquiet de la réponse, avait le don de l’amuser. Il n’avait jamais vraiment vu Nick ainsi, et c’était quelque chose à ne pas louper, sincèrement !

    « Et toi ? Tu l’aimes, non ? »

    C’était aussi gros qu’une maison en même temps, alors sa question était une simple vérification. Et dans le cas où c’était bel et bien le cas, tout deviendrait plus clair dans l’esprit de notre beau brun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick J. Archibald
Sωєєт & Gєитℓє Cσ-A∂мιи.
avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 27
• Mood ; : Hum...don't know.
• Music ; : Jonas Brothers > Please be mine. (L'
• Quote ; : ‹ Iℓ тє яєѕтєяα тσυנσυяѕ тєѕ яêνєѕ ρσυя яéιиνєитєя ℓє мσи∂є qυє ℓ'σи т'α ¢σиfιѕqυé ‹3
• Photography ; :
Date d'inscription : 19/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: "Just like two brothers" || Nick   Dim 1 Fév - 15:08

    Nick se lança alors. Il confia tout ce qu'il avait sur le cœur depuis de nombreuses années. Des choses qu'il n'a jamais osé dire. Le fait qu'il admirait son frèro', qu'il avait toujours voulu lui ressembler mais qu'il n'y arrivait pas. Le fait qu'il avait prit ses distances quand il a commencé à sortir avec sa meilleure amie. Le fait qu'il l'enviait. Qu'il était fou de jalousie rien qu'en les voyant tout les deux. D'un côté, ça lui faisait du bien de dire tout ça, toutes ses choses qu'il n'a jamais osé dire mais d'un autre, il redoutait la réaction de Nathanael. Et s'il ne voulait plus que tout redevienne comme avant. Et s'il lui en voulait d'avoir été aussi distant, de ne s'être jamais confié à lui. Nick savait que c'était de sa faute s'ils en étaient arrivés là mais à présent, il était prêt à réparer ses erreurs. Il allait tout faire pour. Son frère semblait quelque peu sonné par tout ce qu'il venait de dire. Sûrement qu'il ne s'était douté de rien pendant toutes ses années. Sûrement qu'il avait imaginé une toute autre raison à son éloignement. Nick n'en savait rien, il ne lisait pas dans les pensées de son frère. Nick lui laissa le temps de digérer la nouvelle et se mit à regarder le port. Un magnifique endroit. Il se demandait pourquoi il n'y était pas aller plus souvent. Encore une question sans réponse. Arff c'est pas facile la vie. Nathanel sortit alors de ses pensées et lui demanda alors : « Mais pourquoi tu ne m’as rien dit ? ». Nick déglutit. Il l'attendait cette question. Mais oui, pourquoi n'avait-il rien dit ? Il aurait pu éviter tout ça, toute cette souffrance mais il avait été trop fier. Il avait préféré garder cela pour lui et souffrir, en silence. Et puis, Aria semblait heureuse en compagnie de son frère. Son bonheur se trouvait apparemment dans ses bras. Que pouvait-il y faire après tout ? A présent, il regrettait amèrement le fait de n'avoir rien dit à cette époque. Il avait voulu se montrer bon et tout, mais cette bonté l'avait littéralement bouffé durant les longues semaines où Aria et son frère étaient sortis ensemble. Il avait complètement disjoncter pendant cette période là. Ariia pouvait bien s'en souvenir parce qu'ils s'étaient plus disputés pendant ces semaines là que pendant leur vie entière. Nick était même aller jusqu'à se rapprocher de la pire ennemie d'Aria puis était même sortit avec elle. Pfiouuu il se dégoutait rien qu'en pensant à ce qu'il avait fait subir à Ashley. Quel nul il avait été. Mais il avait changé. Il allait réparé ses erreurs. Oui. Il pouvait le faire. Il tourna la tête vers son frère, répondant enfin à sa question.

    Je sais pas. Je crois que j'avais peur de ta réaction. Et puis...elle semblait heureuse avec toi. Je voulais pas lui faire du mal.
    C'était tout à son honneur. Mais à quel prix ? Au prix de la souffrance, de la séparation avec son frère, des disputes avec Ariia. Ouai, tout ça. Tout ça à cause de lui et de sa put*** de peur de se confier. Arfff. Nick déglutit. Et si...et si son frère aimait encore Ariia ? Et si...elle l'aimait encore ? Nick passa une main dans ses cheveux, nerveux. Il ne voulait pas penser à ça mais il ne pouvait pas s'en empêcher. Ils avaient rompus car ils préféraient rester amis mais...et maintenant ? Où en étaient-ils tous les deux ? Nick n'en savait rien. En effet, il ne parlait pas de cela avec son frère et Aria avait prit l'habitude d'éviter ce sujet car cela mettait Nick en colère, à l'époque, elle ne savait pas encore pourquoi. Nick regarda alors son frère. Bah, il n'avait qu'à lui demander après tout. Il se lança alors : "Euh...t'as encore des sentiments pour Aria ? ". Enfin, il agissait correctement. C'est pas trop tôt hein ? Nick déglutit et se mit à pianoter nerveusement sur le bord du banc sur lequel ils étaient assis. Il n'avait pas peur de demander cela, ce dont il avait le plus peur c'était de la réponse de Nathanael. Il la redoutait plus que tout. Nathanel prit enfin la parole, après ce qui semblait être des heures pour Nick. Il lui dit alors : « Je tiens beaucoup à elle, vraiment… Mais pas comme on peut tenir à sa petite amie si ça peut te rassurer… ». Nick jeta un coup d'œil à son frère qui esquissait un sourire. Nick le lui rendit. Il avait l'impression de revivre. Il soupira un bon coup, soulagé par cette réponse. Il n'aurait même pas pu imaginer la chose si son frère avait encore eu des sentiments. Il se serait jeté du pont, je crois bien. Nick se détendit un peu. Tout se passait bien. Il retrouvait son frère peu à peu. Il allait leur falloir un peu de temps mais tout allait se remettre en place, Nick le sentait.

    « Et toi ? Tu l’aimes, non ? ». Nick tourna la tête vers son frère. Il le connaissait encore assez bien dites moi. Il pouvait presque lire en lui. Nick sourit alors. Oui. Oui, il l'aimait. Plus que tout au monde. Depuis toujours. Il n'avait jamais rien ressentit de tel. Ce sentiment si fort. C'était magique. Depuis qu'ils se connaissaient avec Aria, Nick a toujours eu un faible pour elle. C'était lui qui la protégeait et gare à celui qui s'approchait un peu trop d'elle. Possessif ? Nah pas du tout. Quelques années plus tard, ces sentiments se sont confirmés quand il a sentit cette jalousie maladive s'insinuer dans les moindres parcelles de son corps lorsqu'Aria embrassait son frère, lorsqu'elle lui tenait la main, lorsqu'elle l'enlaçait. Il n'y avait plus aucun doute. Il était fou d'elle. Mais jamais, il ne lui dira. Il ne voulait pas la perdre. Jamais. Il ne voulait pas entendre ces maudits mots : "C'est mieux qu'on reste amis" sortir de sa bouche. Il préférait encore garder tout ça en lui, l'enfouir au plus profond et ne jamais le sortir. Mais leur relation connut un tournant. Un an après la disparition des parents, Aria et Nick s'étaient rendus à une fête. Ils avaient abusés de l'alcool. Vodkas sur vodkas. Puis, Aria s'était lancée sur la piste de danse où un pervers blond la collait d'un peu trop près d'après Nick. Il s'approcha alors de lui et lui mit à pain en plein dans sa figure avant d'entrainer Ariia loin de ce pervers en puissance. Et là...Aria embrassa Nick. Il n'eut même pas le temps de dire quelque chose que ses lèvres se trouvèrent collées au sienne. Il se souvenait parfaitement des battements anormalement rapides dans sa poitrine. Il se souvenait parfaitement du parfum d' Aria. Il se souvenait des frissons qui l'avait parcouru lorsqu'elle avait glissé sa main sous sa chemise. Le reste vous le connaissez, pas besoin de vous faire un dessin. Et depuis cette nuit, ils se sont promis de ne plus jamais en parler. Mais l'avaient-ils oubliés pour autant ? Ah ça non. Tout avait changé cette nuit là et plus rien ne serait plus jamais comme avant. Nick sortit de ses pensées et regarda Nathanael avec un sourire en coin.

    Oui. Oui je l'aime.
    C'était une réponse simple à une question simple. Nick l'avouait enfin. Il aimait Aria. Il était tombé amoureux de sa meilleure amie. Elle était comme un fruit défendu, et le pire dans tout ça, c'était qu'il y avait goûté à ce fruit et qu'à présent, il ne pouvait plus s'en passer. Bon, bah manquait plus qu'à mettre Aria au courant, hein ? Gloups.

    Je crois que je l'ai toujours aimé mais que je refusais de l'admettre. C'est ma meilleure amie après tout. Je suis pas censé tombé amoureux d'elle.
    Nick déglutit. Pourquoi tout était aussi compliqué ? Pourquoi ne pouvait-on pas contrôler ses sentiments ? Tant de questions sans réponses. Nick passa sa main dans ses cheveux, nerveux. Cela lui faisait encore bizarre se se confier à son frère après tout ce temps mais cela paraissait normal. C'était la meilleure chose à faire. Cela semblait naturel. Han...comme son frère de n'amour lui a manqué dis donc.

_________________

« So I lay my head back down
And I lift my hands and pray to be only yours
I pray to be only yours
I know now you're my only hope »
(c) Only Hope ; Switchfoot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://to-walk-on-air.skyrock.com
Nathanael W. Archibald

avatar

Nombre de messages : 33
• Photography ; :
Date d'inscription : 28/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: "Just like two brothers" || Nick   Mar 17 Fév - 21:30

    Ces aveux l’avaient touché, il ne pouvait pas prétendre le contraire. Entendre son petit frère vous dire à quel point il vous a toujours admiré, cherchant même à vous ressembler, le jalousant… Ca fait toujours quelque chose ! Et pour le coup, ça avait comme sonné Nathanael, qui mit un certain temps avant de reprendre ses esprits. L’épais brouillard qui l’avait entouré durant tout ce temps semblait peu à peu se dissiper, à son plus grand soulagement. Un voile se levait, offrant alors des réponses à ces horribles interrogations qui avaient manqué de faire exploser le cerveau du jeune Archibald. Son frère lui laissa le temps d’encaisser tout ça, ces annonces et aveux si libérateurs, lui ôtant un poids énorme sur le cœur.

    Avoir assisté à cet éloignement, en avoir eu conscience sans pour autant le comprendre, avait été une belle épreuve pour ce jeune homme si proche de son frère. Il s’en était senti impuissant, et quand il s’agissait de sa famille c’était bien un sentiment qu’il ne pouvait pas supporter. Une réelle épreuve, qui l’avait rendu malade ! Combien de fois avait-il affronté le regard de son frère, sans parvenir à y discerner ce qui n’allait pas ? Combien de nuits avait-il passé à réfléchir, ne trouvant pas le sommeil, et pourtant bien las et fatigué ? Il ne les comptait plus, et n’avait plus la moindre raison de le faire, puisque visiblement son frère était prêt à déballer son sac et tout mettre à plat, puisqu’il se confiait enfin à lui. Un réel soulagement, une bouffée d’oxygène… Voulait ce qu’était cette simple conversation, où la sincérité régnait en maître.

    Mais une question lui brûlait les lèvres… Pourquoi n’avait-il pas parlé plus tôt ? Pourquoi ne lui avait-il pas épargné tout ces doutes et ces questions ? Bien évidemment, il la lui posa, c’était pour ainsi dire inévitable. C’était sans doute là qu’il avait du mal à le comprendre. Sa réponse cependant sembla l’éclairer davantage, lui laissant voir alors une certaine part de logique à ce qu’il disait. Hormis ses appréhensions le concernant, il le comprenait. Ne pas faire de mal à Aria… C’est bien ici que lui revenait tout le mérite. Il avait préféré se taire et souffrir, prendre le risque de perdre son grand frère, ou du moins de s’en éloigner à jamais, et tout ça pour son simple bonheur. Le geste et l’attention étaient nobles, Nathanael ne pouvait pas dire le contraire. Dans un sens, il était plutôt fier de son frère… Ca pouvait être idiot, mais c’était le cas. Il avait fait preuve d’un sacré courage, bien qu’il semblait se sous estimer. Se taire avait été idiot, dans le sens où jamais Nate ne se serait permis de le juger, ou encore de réagir négativement à son encontre. Mais pour Aria, il le comprenait bien mieux.


    « Et tu pensais que j’allais réagir comment ? Tu t’étais fait une idée à ce sujet pour ne pas vouloir m’en parler ? …Je sais, je suis énervant avec toutes mes questions ! » – lâcha-t-il pour détendre son petit frère.

    Il ne voulait surtout pas le brusquer, le voyant bien parti pour en dire davantage. Il lui adressait un regard qui se voulait bienveillant, protecteur et rassurant. Il n’avait aucune raison de se braquer, Nick n’avait rien à craindre de ses réactions, puisque désormais il se sentait bien mieux, comme ayant retrouver une partie de lui, une partie de sa vie, qui n’était autre que son cadet. Il était ravi de le voir se détendre ainsi, lui rendant son léger sourire. Il était temps de passer aux choses sérieuses, et de le questionner au sujet de la brunette. L’aimait-il ? Toute sa curiosité se tournait vers cette même interrogation. Il l’avait bien remarqué, ça n’était pas une grande découverte dans le cas où il le lui confirmerait. Par contre, s’il osait prétendre le contraire, soit Nathanael serait contraint d’admettre qu’il s’était planté –chose qu’il ne pouvait pas faire-, soit il serait déçu de voir son frère mentir. Après tout, il suffisait de l’observer un court instant en présence de la miss pour voir que le moindre de ses gestes, la moindre intention, si ce n’est même le moindre souffle lui étaient destinés.

    La dernière réplique de son frère le toucha… Alors c’est ainsi qu’il voyait les choses ? Cela semblait être à ses yeux une erreur, un faux pas. Wow ! Nathanael allait lui remettre les idées en place, il ne pouvait pas laisser passer une chose pareille ! C’était comme qui dirait son devoir d’aîné de lui ouvrir les yeux sur ce qu’il disait, sur ce qu’il pensait, et la réalité des faits.


    « Hop, je t’arrête tout de suite… On ne choisit pas qui on aime, Nick. L’amour n’a pas de sens, crois-moi. Tu l’aimes, et alors ? Qu’est-ce que ça peut faire qu’elle soit ta meilleure amie ? Vous n’en serez que plus proches, non ? Je ne pense pas que l’on soit censé aimer ou non quelqu’un. L’amour ne se commande pas frérot. »

    Et ça venait du cœur ! Voilà des propos qui se voulaient plus que sincère. Bon sang ! Ce que ça faisait du bien de retrouver sa place et son rôle de grand frère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nick J. Archibald
Sωєєт & Gєитℓє Cσ-A∂мιи.
avatar

Féminin Nombre de messages : 167
Age : 27
• Mood ; : Hum...don't know.
• Music ; : Jonas Brothers > Please be mine. (L'
• Quote ; : ‹ Iℓ тє яєѕтєяα тσυנσυяѕ тєѕ яêνєѕ ρσυя яéιиνєитєя ℓє мσи∂є qυє ℓ'σи т'α ¢σиfιѕqυé ‹3
• Photography ; :
Date d'inscription : 19/01/2009

▬ Sweet About Me;
• Relations&c0 ;:
• Junk'Box ; :

MessageSujet: Re: "Just like two brothers" || Nick   Mer 18 Fév - 20:33

    Après ces aveux, Nick se mit à passer nerveusement sa main dans ses cheveux. Il ne s'était pas autant confié depuis...euh...et bien très longtemps et pour dire la vérité, cela lui avait beaucoup manqué de ne pas parler ainsi à son frère. Il savait que c'était de sa faute si les choses avaient tournées de cette manière là mais à présent, il était prêt. Prêt à tout reprendre à zéro. A réparer toutes ses erreurs. Pourquoi il ne lui a pas dit tout cela avant ? Nick n'en savait trop rien. Il avait peur de la réaction de son frère. Il ne pouvait pas lui dire qu'il était amoureux de la fille avec laquelle il sortait. Impossible. Impensable. Et puis, lorsqu'ils ont rompus, Nathanael et Aria, il s'est dit que c'était trop tard. Que jamais, il ne pourrait rattraper le temps perdu. Lâche oui, il n'était qu'un lâche qui avait peur de la réaction de son grand frère qu'il aime et admire tant. De plus, il se demandait s'il avait toujours des sentiments pour Aria. Il ne savait pas vraiment ce qui s'était passé entre eux vu qu'il ne parlait pas à son frère et que dès qu'Aria abordait ce sujet, Nick devenait d'une humeur exécrable. Aria et Nathanael avaient préférés restés amis mais Nick les voyait toujours ensemble, se disait qu'ils s'aimaient encore, qu'il ne pouvait pas sortir avec l'ex' de son frère. Stupide. Stupide. Stupide. Et parler de ses sentiments à Aria ? Pourquoi ne l'avait-il pas fait après qu'elle ai rompu avec son frère ? Elle était libre comme l'air. Pourquoi s'était-il tu ? Il n'en savait rien. Il avait trop peur. Était trop lâche et ne voulait surtout pas se faire briser le cœur et encore moins perdre sa meilleure amie. Nathanael l'écoutait sans broncher sans même le juger ce que Nick appréciait beaucoup. Il finit par lui demander : « Et tu pensais que j’allais réagir comment ? Tu t’étais fait une idée à ce sujet pour ne pas vouloir m’en parler ? …Je sais, je suis énervant avec toutes mes questions ! ». Nick ne put s'empêcher de sourire. Nathanael avait toujours su le faire rire et le mettre de bonne humeur. Toujours. Comment pensait-il qu'il allait réagir ? Bah mal. Très mal. Il ne devait pas être amoureux de la copine de son frère puis de son ex' par la suite. Pourquoi ? Il ne savait pas. Peut-être qu'il pensait qu'il aimait encore Aria ou un truc du genre. Nick déglutit se trouvant stupide de chez stupide. Il regrettait amèrement son comportement. Il voudrait tellement pouvoir retourner dans le temps et faire tout autrement. Mieux. Bien mieux.

    Je...je sais pas. Je pensais que tu allais mal réagir. Peut-être que je me suis fait des films en pensant que tu l'aimais encore ou un truc du genre. Mais en fin de compte ce n'était qu'une excuse pour ne pas à avoir à m'expliquer avec toi et...ne pas lui dire à elle.
    Nick regarda Nathanael et attendit sa réaction. Il se mit à regarder le port qui était toujours désert malgré le beau temps. Il se demandait toujours pourquoi ils n'avaient jamais passés plus de temps ici. Mmh. Nick jeta un nouveau coup d'œil à son frère avant de baisser les yeux.

    J'suis stupide. J'aimerais pouvoir retourner en arrière et faire les choses autrement. Les faire mieux.
    Sauf qu'il ne pouvait pas faire cela. Il n'avait pas le pouvoir de retourner dans le temps, de réparer ses erreurs puis de revenir dans le présent. Non. Cela ne se voyait que dans les films ou les livres de science-fiction. Pas dans la réalité. Pfiouuu pas étonnant que la réalité soit si ennuyante. « Et toi ? Tu l’aimes, non ? ». Nick baissa les yeux et sourit. Il le connaissait encore par cœur. Il pouvait lire en lui comme tout frère digne de ce nom. L'aimait-il ? Oui. La réponse était aussi évidente que la question. Oui, il aimait Aria. Plus que tout au monde même. Plus que n'importe qui. Elle était sa bouffé d'oxygène, celle qui lui donnait la force de se lever le matin. Elle était tout pour lui. Tout. Il ne pouvait pas vivre sans elle. Jamais. C'était douloureux rien que d'y penser. Nick sortit de ses pensées, se forçant à ne pas penser à elle. Ouaii, ouaii plus facile à dire qu'à faire. Nick regarda son frère et lui répondit : "Oui. Oui je l'aime. ". Une réponse simple. Évidente. Et pourtant ce n'était qu'aujourd'hui que Nick l'avouait. Il aimait sa meilleure amie. Voilà. Nick déglutit. Elle était le fruit défendu. La fille dont il ne pouvait pas tomber amoureux parce que c'était voué à l'échec et le pire dans tout ça c'était qu'il allait la perdre s'il lui disait. Et il ne voulait pas. Il préférait encore souffrir le martyr plutôt que de la voir s'éloigner loin de lui. Cependant, il ne ne pouvait plus vivre comme ça. Il ne pouvait plus se mentir ni à lui même ni à Aria. Il fallait qu'il lui dise. Elle devait savoir. Gloups. Nick sentit sa gorge se nouer en pensant qu'il allait devoir lui dire. OMJ.

    "Je crois que je l'ai toujours aimé mais que je refusais de l'admettre. C'est ma meilleure amie après tout. Je suis pas censé tombé amoureux d'elle. ". Nathanael semblait décontenancé par la réplique de son frère. Nick attendit qu'il dise quelque chose, qu'il lui dise ce qu'il en pensait parce que là il avait franchement besoin d'aide. Franchement. Nathanael lui dit alors : « Hop, je t’arrête tout de suite… On ne choisit pas qui on aime, Nick. L’amour n’a pas de sens, crois-moi. Tu l’aimes, et alors ? Qu’est-ce que ça peut faire qu’elle soit ta meilleure amie ? Vous n’en serez que plus proches, non ? Je ne pense pas que l’on soit censé aimer ou non quelqu’un. L’amour ne se commande pas frérot. ». Nick médita alors ses paroles. Il se rendit compte qu'il avait totalement raison. Jamais, il n'avait envisagé cela de cette façon, toujours ne pensant que c'était mal. Que c'était une erreur. Et si ça l'était pas ? C'est vrai, il ne pouvait pas contrôler ses sentiments. Il ne pouvait rien à faire. Peut-être que c'était son destin de tomber amoureux d'elle. Ouai. Il l'aimait et valà. C'était comme ça, un point c'est tout. Mais est-il obligé de souffrir ainsi ? Est-ce que c'est obligé que ce soit aussi douloureux de tomber amoureux ? Arfff. Nick répondit alors à son frère.

    T'as raison. Les sentiments ça se contrôle pas.
    Nick n'arrêtait pas de bouger sur le banc à côté de son frère. Il était nerveux. Pas à cause de son frère ni rien. Mais à cause d'Aria. Il allait devoir lui dire la vérité un de ses jours. Haaannnn. Ça va pas être facile. Elle tomberait peut-être dans les pommes ? Ouai, probablement. Ou alors...euh...elle s'enfuira en courant et plus jamais il ne la reverrait. Bon, après il faudrait qu'il trouve un bonne corde. Et un arbre aussi. Tiens, celui là là bas, il a l'air pas mal du tout. Nick chassa ses idées sordides se sa tête. Il voulait profiter de ce moment avec Nathanael. Cela faisait des années qu'ils avaient pas parlés comme ça et cela faisait un bien fou de se retrouver.

_________________

« So I lay my head back down
And I lift my hands and pray to be only yours
I pray to be only yours
I know now you're my only hope »
(c) Only Hope ; Switchfoot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://to-walk-on-air.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Just like two brothers" || Nick   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Just like two brothers" || Nick
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "le sang des vikings"
» "A Caen le vin". 5ème salon des vins naturels (14).
» Communique 01/2009 "Syndicat d’Amendis-Tanger"
» "Les Médiévales" de Crèvecoeur en Auge.
» Base de données "Patrimoine de l'Eure".

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • Welcome in Vancouver ; The city :: ▬ West End ; :: ▬ Le Port ;-
Sauter vers: